L'alliance Toyota-Suzuki prend forme. Avec une lenteur et une prudence toute japonaise. Après avoir signé le 6 février 2017 un protocole de partenariat, les groupes commencent à concrétiser cette coopération.

Dans un communiqué commun, ils nous apprennent que Toyota Kirloskar Motor Private Ltd. (TKM) produira en Inde des modèles développés par Suzuki.

Ces véhicules seront vendus dans le pays par les réseaux des marques Toyota et Suzuki.

Ces modèles ainsi que d’autres développés par Suzuki pour l’Inde seront aussi commercialisés en Afrique et d’autres pays émergents, par les réseaux des deux marques.

Dans le cadre de cette plateforme indienne, la coopération sera renforcée dans la logistique et les services.

Une motorisation compacte à haut rendement


Par ailleurs, en partenariat avec l’équipementier Denso, les deux constructeurs vont mettre au point une motorisation compacte à haut rendement. "C'est crucial pour Suzuki. C’est un développement dont nous comptons faire la priorité absolue", s’est félicité Osamu Suzuki, président de Suzuki.


"Toyota, qui se considère comme un élément de la société indienne, s’efforcera avec Suzuki d’y améliorer la liberté et le plaisir des déplacements, mais aussi de faire en sorte que les véhicules « Made in India » soient très appréciés en Afrique et dans bien d’autres pays", a déclaré Akio Toyoda, président de Toyota.

Prudents, les deux constructeurs assurent, dans un communiqué commun, que les modalités de ces différents sujets sont en cours de pourparlers.