Après les Etats-Unis, l'Europe. Pour le marché européen, Toyota va créer une nouvelle entité à Londres dédiée au développement de services de mobilité, à l'instar de ce qu'il a déjà initié outre-Atlantique.

Cette société pensée sur le mode start-up a été baptisée Toyota Connected Europe. Elle rassemblera plusieurs dizaines d'ingénieurs, spécialistes de la gestion des méga-données et développeurs. Elle bénéficiera d'un investissement initial de 4,5 millions de livres (5,1 millions d'euros).

Mobilité partagée et gestion de flottes


Toyota Connected Europe travaillera en partenariat avec Toyota Motor Europe, les revendeurs et distributeurs du groupe dans la région. Son objectif est de lancer des solutions de mobilité partagée et de gestion des flottes de véhicules en Europe.

Le lancement de cette entité intervient deux ans après la création aux Etats-Unis, en partenariat avec l'américain Microsoft, de Toyota Connected, société focalisée sur la gestion des données pour l'automobile et que le groupe présentait comme une "plaque tournante" mondiale pour Toyota dans ce domaine.

Toyota Connected Europe est l'étape suivante pour le développement de Toyota en tant qu'entreprise mondiale de mobilité, en lien avec l'émergence de l'intelligence artificielle, de la conduite autonome et des systèmes connectés.