Un retour en fanfare sur Paris et la présence des plus grands équipementiers, une formule gagnante qui laisse entrevoir de bons présages pour la nouvelle édition d’Equipauto 2017. Mais d’après Jacques Mauge, président de la FIEV et du salon, « il ne suffit pas de faire venir du monde, encore faut-il pouvoir assurer le contenu et attirer les visiteurs ».

Impossible d'y échapper, le thème de ce rendez-vous gravitera autour de « l’innovation tous azimuts » comme s’amuse le président, qui d’ailleurs, a décidé de placer les moyens à hauteur de ses ambitions. Pendant quatre jours, plusieurs animations trouveront leur public.

Et la nouveauté phare de ce salon est une première européenne ! Un démonstrateur de véhicules autonomes prendra ses quartiers au pavillon numéro 2. Le Syndicat des équipements de la route (SER) construira une route intelligente où circuleront cinq voitures autonomes. Ces véhicules "nouvelle génération" seront ainsi testés sur trois zones : urbaine, campagne et en travaux.

" Il y a une petite émulation entre les constructeurs français qui souhaitent imposer leurs produits et les équipementiers qui ont le choix de proposer tel ou tel véhicule. Nous sommes en pleine négociation", appuie Jacques Mauge.

Un village start-up, un parcours visiteur et un gala

La deuxième animation concerne le village des start-up, présent en 2015. Plus de 20 s'étaient déplacées pour la précédente édition mais à Equipauto 2017, plus de 50 sont attendues. La gestion du lieu sera cependant confiée par une société externe, spécialiste du digital, pour permettre « un meilleur business avec les exposants », ajoute Jacques Mauge.

En bonus, les équipes d’Equipauto mettront également en place des parcours dédiés thématiques pour les visiteurs. L’objectif est de créer des tutoriels en créant des points d’informations sur différents stands du salon avec des experts à chaque rendez-vous. 
"Nous voulons que les visiteurs repartent avec des informations et des compétences, pour tirer un enseignement du salon", déclare Jacques Mauge.

Enfin, grande nouveauté pour le salon, les Grands prix de l’innovation qui rassemblent un jury d’une centaine de journalistes seront remis lors d’une soirée de gala dans un lieu prestigieux à Paris (le lieu n’a pas encore été dévoilé). « N’oublions pas qu'Equipauto est avant tout un lieu de rencontres professionnelles mais également un moment de partages entre tous », conclut le président.