Kia Motors Europe annonce la promotion d'EmilioHerrera au poste de chief operating officer. Il prend la succession de Michael Cole et sera donc basé à Francfort, aux côtés de Yong Kew Park, président de la marque en Europe.

Emilio Herrera aura pour mission d'atteindre l'objectif de 500 000 ventes en Europe à l'issue de cet exercice et de superviser 16 lancements de produit d'ici 2025, dont de nombreuses versions mues par des énergies alternatives, y compris les solutions fuel cell en 2020. 

Emilio Herrera fait valoir plus de vingt ans d'expérience dans l'automobile, notamment à la tête de Kia Belgique. Plus récemment, entre 2013 et 2017, il a réussi à plus que doubler les ventes de Kia Motors Iberia, tirant le meilleur parti de la reprise du marché espagnol.

Notons que Michael Cole, qui occupait la direction européenne de Kia depuis 2012, va prendre de nouvelles fonctions au sein du groupe, au niveau mondial. Sous sa houlette, entre 2013 et 2017, Kia a progressé de plus de 40% en Europe (472 125 ventes en 2017 pour 3% de part). Début 2018, la part de marché de la marque a même symboliquement dépassé le seuil des 3% pour s'établir à 3,1%.