Les affectations des éléments de dossier sont calculées et re-calculées en 40 millisecondes. Un paramétrage des qualifications des compagnons guide le moteur d’affectation.Présélectionné au Grand prix internationaux de l’innovation automobile d’Equip Auto 2013, Kairos-Lean-System répond au besoin croissant d’outils informatiques au sein des ateliers.
 

« Nous avons pensé comme un chef d’atelier », explique d’ailleurs Richard Bogatzky, dirigeant de 3Dsoft qui a mis quatre ans à développer Kairos-LS.
 

Le postulat de départ est simple : la carrosserie doit se structurer en interne sous la pression des assureurs comme des clients, mais ne dispose pas de logiciel de gestion. Le métier est plus complexe qu’à l’atelier mécanique.  Il faut gérer les compétences des compagnons, les hiérarchiser, gérer les événements, les multiples postes de travail, diviser le « dossier » à traiter en plusieurs segments (tôlerie, débosselage, peinture, raccords, etc.) et in fine, décharger grâce à l’outil informatique le chef d’atelier de la tâche non productive d’affectation des éléments de travail aux compagnons. Tâche qui accapare 70 % de son temps !
 

Richard Bogatzky.« Nous avons créé le premier logiciel de pilotage d’une carrosserie », assure Richard Bogatzky dont la société s’est déjà fait un nom avec MecaPlanning, un logiciel de gestion de l’atelier qui totalise 10 000 utilisateurs au sein de 650 points de vente.
 

Kairos-LS vient d’être validé dans 6 concessions pilotes. Le site Renault de Cayenne, par exemple, a enregistré une progression de son chiffre d’affaires de 35 % à sa carrosserie depuis janvier. A Equip Auto, plus de 30 commandes du logiciel ont été enregistrées avec autant de démonstration à effectuer sur site à l’issue de l’événement. Coût de Kairos-LS : à partir de 260 euros sous forme d’abonnement mensuel selon le nombre de productifs. La solution est donc intéressante dès 5 compagnons pour une carrosserie, une agence ou une concession.
 

Kairos-LS permet de connaître en quelques secondes sa productivité en cours et les éventuels retards« Il suffit de 5 heures supplémentaires facturées pour amortir l’outil », souligne le dirigeant qui intéresse les réseaux de carrosserie comme Five Star. Kairos-LS est effectivement interfacé avec les outils de chiffrage majeurs (Sidexa, GT Motive, ETAI, etc.), gère l’état de règlement de la facture, le nom de l’expert et apporte une vision des dossiers en  cours.
 

« La crise nous a aidés. Les professionnels se posent les bonnes questions et cherchent des gisements de productivité que nos logiciels apportent », poursuit Richard Bogatzky. Avec 12 salariés, sa société réalisera cette année un chiffre d’affaires de 1,2 million d’euros et commercialise ses produits à l’international.