Citoyens, on vous donne la parole ! Jamais l'arrivée des véhicules autonomes n’aura préoccupé les automobilistes, motards, cyclistes et piétons. Car elle suscite autant d’euphorie que d’inquiétude, sur la place de l’Homme à leurs côtés. A quoi ressembleront nos villes où rouleront des véhicules sans conducteur ? Comment garantir la confiance et la sécurité des utilisateurs de véhicules autonomes ? Les robots-taxis seront-ils partagés par tous et disponibles à tout moment pour aller où l’on veut ? Est-ce qu’ils voleront ? etc. Autant de questions posées qui trouveront peut-être des réponses…

Avec l’aide de l’agence Missions publiques, quatre collectivités, qui sont les métropoles de Rennes (35) et Toulouse (31) ainsi que les communautés d’agglomération de Grand Paris (Seine et Oise) et Sophia Antipolis (06), organiseront des débats citoyens sur les véhicules autonomes dont l’accroche principale est "des véhicules sans conducteur dans nos vies ? Débattons-en, ensemble !". Elles invitent donc leurs habitants à "construire ensemble les scénarios du futur et contribuer à définir une vision citoyenne des transports tels qu’ils les désirent" comme le propose Missions publiques. Ces débats se tiendront toute la journée du samedi 27 janvier 2018 sur ces quatre territoires. Les inscriptions sont d’ores et déjà ouvertes sur le site debatcitoyen.fr et ce, jusqu’au 20 décembre 2017. Plus de 500 volontaires sont attendus pour échanger en petits groupes.

Plusieurs entreprises seront présentes comme l’assureur Allianz, le spécialiste aéronautique Airbus, l’opérateur de transports publics Keolis ou encore le groupe Vinci. Mais, curieusement, il n’y a pas le moindre constructeur automobile ou de représentant de Google (qui teste déjà des voitures 100 % sans intervention humaine aux Etats-Unis) inscrit sur la liste des organisateurs…