127 unités, c’est le nombre de véhicules d’occasion immatriculés en plus en septembre 2017 par rapport au même mois de l’an passé. A ce niveau-là, il convient davantage de parler d’une stabilité du marché que d’une progression. Au total, 460 730 VO ont été immatriculés en France en septembre (voir lien ci-dessous pour le tableau), dont 251 014 de marques françaises (-1,4 %) et 209 716 de constructeurs étrangers (+1,6 %).

Les marques étrangères dominent le VO récent


Avec 40 007 unités, le segment des véhicules âgés de moins de 1 an a enregistré une progression de 6,8 %. Les marques hexagonales ont connu des fortunes diverses sur ce segment. Citroën (+3,7 %) et Renault (+5,5 %) ont vu leurs immatriculations grimper, tandis que celles de Peugeot (-4 %) et DS (-34,3 %) ont reculé. Les marques importées ont non seulement tiré ce segment vers le haut (+14,3 %) mais elles se sont également accaparées 50,2 % des immatriculations. On notera les solides performances de Ford (+44,5 %), Mazda (+46,9 %), Skoda (+40,8 %) ou encore Toyota (+39,2 %).

Le segment des VO âgés de 1 à 2 ans confirme également son dynamisme avec une croissance de 9,8 % en septembre, à 32 082 unités. Ce marché fait les beaux jours des marques françaises : + 21 % pour Citroën, +32,2 % DS, +22,5 % Peugeot et +7,3 % pour Renault.

Avec 108 331 véhicules immatriculés, la tranche des produits âgés de 1 à 5 ans a progressé de 1,5 %. En revanche, le segment des produits âgés de plus de 5 ans a, lui, reculé de 1,3 %, à 312 392 unités. Enfin, il s’est immatriculé 213 552 VO âgés de plus de 8 ans (+1,8 %).


Repli pour les VUO en septembre



Au cumul des neuf premiers mois, le marché de l’occasion affiche une hausse de 2,5 % par rapport à la même période de l’an passé, à 4 324 756 unités. Il devrait logiquement établir un nouveau record. Le segment des VO de moins de 1 an affiche un bond de 13,2 % sur la période, à 385 223 unités et celui des produits âgés de 1 à 5 ans grimpe de 1 %, à 1 021 549 immatriculations.

Enfin, le marché des véhicules utilitaires d’occasion a accusé un repli de 1,6 % en septembre, à 63 832 véhicules. Sur neuf mois, il affiche une légère variation positive de 0,3 %, à 605 418 unités.

-Retrouvez les statistiques du marché de l'occasion en septembre en cliquant sur le lien ci-dessous