Après les véhicules particuliers, le groupe Volkswagen améliore également ses livraisons de véhicules utilitaires. Sur les dix premiers mois 2017, les livraisons mondiales ont progressé de 5,1 % pour atteindre les 410 900 unités. Le seul mois d’octobre a particulièrement boosté les chiffres car la marque a enregistré 43 000 véhicules livrés, soit une augmentation de 7,1 %. Par rapport au même mois de l’année précédente, les livraisons du nouveau Crafter sont également en hausse de 24,4 %.

Et les chiffres européens restent au vert. La région Ouest représente ainsi 277 300 immatriculations, soit une progression de 2,6 %. Si les chiffres de l’Allemagne et du Royaume-Uni baissent respectivement de 0,7 % (101 600 unités) et de 6 % (39 000 unités), la France a livré 18 300 véhicules pour une augmentation de 15,7 %, l’Espagne, 12 400 (+12 %) et l’Italie, 10 500 (13,7 %). La région de l’Europe de l’Est a également progressé de 17 % avec 32 900 livraisons.

L'Amérique n'est pas en reste non plus car les chiffres s’emballent. Les livraisons VU au Mexique ont atteint les 8 500 immatriculations, soit une hausse de plus de 30 % tandis que dans le Sud, on a enregistré une augmentation de près de 25 % avec 34 400 véhicules.
En revanche, les marchés en Afrique et au Moyen-Orient sont les bonnets d’âne de ces résultats des dix premiers mois de l’année. Le premier pointe à - 4 % avec 12 000 véhicules et le deuxième chute à 13 % avec 24 300 unités.

Volkswagen tient aussi à signaler que les livraisons ont augmenté pour chacun des modèles de la gamme. Voici une vue d’ensemble des livraisons mondiales (de janvier à octobre 2017 inclus) :
• 170 100 véhicules de la gamme Transporter (163 100 ; +4,3%)
• 137 800 véhicules de la gamme Caddy (131 500 ; +4,8%)
• 65 200 véhicules de la gamme Amarok (57 600 ; +13,2%)
• 37 800 véhicules de la gamme Crafter (38 800 ; +2,5%)