Volkswagen a réalisé le meilleur mois d’octobre de son histoire. Ses livraisons ont grimpé de 7,7 % dans le monde, à 550 900 unités. La Chine, son premier marché, a totalisé 303 800 livraisons sur ce mois, soit une progression de 9,2 % et un gain de 26 000 véhicules par rapport au même mois de l’an passé. La gamme Tiguan a augmenté sensiblement avec 31 100 unités livrées (+37,2%). La marque allemande réalise 55 % de ses livraisons mondiales sur le marché chinois.

Avec 131 300 livraisons en Europe, Volkswagen a accusé un très léger repli de 0,8 %. En Europe de l’Ouest, ses ventes chutent de 3 %, en revanche la marque surfe sur la reprise du marché russe (+14,6 %), ce qui lui permet d’afficher un bond de 11,7 % en Europe Centrale et de l’Est.

La reprise se confirme également en Amérique du sud (+61,2 %), et plus particulièrement sur le marché brésilien (+73,6 %). Les résultats sont également solides en Amérique du Nord où la marque a écoulé 49 300 véhicules en octobre (+6,3 %), dont 27 700 sur le seul marché des Etats-Unis (+11,9 %).

Sur dix mois, Volkswagen a commercialisé 5 041 800 voitures dans le monde, soit une progression de 3,2 % par rapport à la même période de l’an passé. La marque de Wolfsburg accuse légèrement le coup en Europe (-0,8 %), à 1,4 million de véhicules, mais se rattrape sur ses autres principaux marchés : Chine (+3,9 %), USA (+9,4 %) et Amérique du Sud (+27 %).