La marque allemande Volkswagen vient d’annoncer qu'elle n’exposerait pas au prochain Mondial de l'automobile de Paris, qui se tiendra du 4 au 14 octobre 2018. Pour expliquer ce choix stratégique, la direction de la marque avance l’absence de nouveauté de tout premier plan : "Volkswagen réévalue continuellement la pertinence de sa participation aux salons automobiles internationaux et cette évaluation est principalement basée sur les scénarios et campagnes de lancement des nouveaux produits", avant d’ajouter : "Après avoir étudié ses actions de communication pour 2018, la marque en a conclu qu'elle ne participerait pas au Mondial de l'automobile de Paris avec son propre stand, optant plutôt pour des événements ponctuels liés aux produits. Cependant, même en l'absence de stand, la marque Volkswagen évalue actuellement le fait d'être présente à Paris pendant le salon à travers différentes actions de communication dans la ville, via des essais de véhicules, dans le cadre du dispositif du Mondial".

Afin d’éviter toute approximation, précisons derechef que le groupe Volkswagen sera en revanche bien présent, par le biais des marques Audi, Skoda, Seat et Porsche. Soit dit en passant, par rapport à leur dynamisme actuel, une absence de Skoda ou de Seat eût été regrettable, voire même préjudiciable.

Au final, l'annonce officielle de l’absence de la marque Volkswagen vient donc s'ajouter à plusieurs défections d’envergure (Ford, Opel, Nissan, Infiniti, Volvo, Mazda…). Un phénomène qui touche tous les salons automobiles, y compris Francfort ou Detroit, mais qui ne saurait -encore- être assimilé à la disparition programmée de "l’espèce".

"Il y a certaines marques qui décident de ne pas venir parce qu'elles n'ont pas de nouveauté ou ont une autre stratégie, mais il y a aussi de nouvelles marques qui viennent", confie Jean-Claude Girot, commissaire général du Mondial, à l’AFP, évoquant notamment l'arrivée du constructeur chinois GAC et soulignant : "Cette année, c'est la première fois qu'il y aura un constructeur chinois au Mondial de l’automobile".