C’est la tendance du moment, les grands acteurs historiques de l’automobile se rapprochent des jeunes sociétés prometteuses. Et Volvo Cars vient d’inaugurer un fonds d’investissement consacré aux start-up. Le Volvo Cars Tech Fund a pour vocation de dénicher et donc d’investir dans les nouvelles tendances technologiques qui pourraient révolutionner l’industrie comme l’intelligence artificielle, l’électrification, la conduite autonome et la mobilité digitale selon le constructeur. Ce lancement s’inscrit dans le cadre de la stratégie d’innovation du groupe et son accélération quant à sa transformation digitale. Le fonds d’investissement sera installé au sein de la Silicon Valley.

« Nous cherchons à investir dans des entreprises à même de nous offrir un accès stratégique aux nouvelles technologies, aux nouvelles ressources et aux nouveaux talents. En soutenant de jeunes entreprises prometteuses à l’avant-garde du développement technologique et en leur apportant capital et valeur stratégique, nous avons pour ambition de renforcer notre rôle de chef de file de la transformation de l'industrie », souligne Zaki Fasihuddin, vice-président des partenariats stratégiques du Volvo Cars Silicon Valley Technology Center.

Une première enveloppe a déjà été débloquée. Les investissements ont été réalisés sous forme d’apport en capital initial dans une entreprise californienne développant des capteurs de pointe. Outre le bénéfice de l’apport financier, celle-ci sera donc la première à accéder au marché automobile chinois grâce à Volvo (1er marché du constructeur) ainsi qu’à son réseau mondial de partenaires et technologiques.