Tout sourit à Volvo Cars. Le constructeur poursuit sa dynamique de ventes : elles progressent de 13,3% en mai 2018 par rapport à la même en 2017. Et la hausse est constatée dans toutes ses régions commerciales dites stratégiques. Ce sont plus de 53 539 unités vendues sur ce seul mois. Au cumul de janvier à mai 2018, la progression atteint 13,6% à 253 581 unités.

Sur les cinq premiers mois de l’année, la filiale française enregistre une progression de 1,5%, soit 7 211 immatriculations. La France suscite davantage d’intérêt pour le XC60 (478 unités), puis pour les V40 et XC40. De son côté, l’Europe clôture son mois de mai à +1,7%, pour atteindre 25 395 unités.

Les Etats-Unis se sont faits remarquer puisque Volvo Cars a enregistré un bon du volume de ventes à 50,6% par rapport à mai 2017, soit plus de 9 330 véhicules. Les SUV ont tout raflé sur ce territoire.

Et la Chine, plus gros marché du constructeur, a vu ses ventes s’envoler de 8,2% grâce au XC60 et S90 produits localement, avec 10 582 véhicules vendus.