Appréciée des automobilistes, Waze n'était pour l'instant disponible que sur leur smartphone. La start-up, épaulée par Google, fait aujourd'hui son entrée dans la cour des constructeurs en rejoignant le consortium Smart Device Link (lancée en janvier 2017 par Ford et Toyota). Concrètement, cela signifie que l'application sera désormais accessible directement dans les modèles des marques Ford, Toyota, Mazda, Subaru, PSA (Peugeot et Citroën) et Suzuki.

Renault avait annoncé, à l'automne 2016, un partenariat avec l'application qui sera intégrée directement sur le système R-Link2.

Pour l'instant, aucune date de mise en application n' a été fournie. Le smartphone sera toujours la clé d'entrée pour le service mais sera projeté sur l'écran GPS du véhicule.

Waze est utilisé par 75 millions de conducteurs chaque mois dans le monde entier.