page crée le 2014 10 23 02:37:26
413 annonces emploi 9 569 annonces marchand 113 013 annonces à particulier
Vous êtes ici : Résultats > Détail

Actualité

L'info en direct

Regain d'activité en perspective

Actu /  Après-Vente

Arnaud Murati

Lundi 16 juillet 2012

Imprimer cette page Envoyer à un ami S'abonner au flux RSS
La nouvelle réglementation qui se profile pour le contrôle technique pourrait bien générer de l'emploi dans le secteur. En théorie...
La Commission européenne se soucie de la sécurité routière... et pourrait bien créer des emplois, par ricochet. Suite à la proposition de directive présentée par le commissaire européen Siim Kallas le 13 juillet dernier, le contrôle technique pourrait devenir annuel pour les véhicules de 7 ans ou 160 000 kilomètres dans les années à venir. En outre, tous les deux-roues et autres remorques ou voiturettes seraient soumis à un contrôle. Du travail en perspective pour les contrôleurs ! 

Le parc français a en effet la particularité d'être assez vieux : 8,2 ans en moyenne au 1e janvier 2012. Mais selon les dernières statistiques disponibles par âge des véhicules (arrêtées au 1e janvier 2010), environ 20 388 000 voitures particulières seraient concernées par le contrôle technique annuel. Si l'on ajoute à cela les cyclos et motos (2,5 millions en France environ) mais aussi les remorques et les voitures sans permis, cela fait beaucoup de contrôles supplémentaires  à effectuer.

Cela tombe bien, le nombre de centres a encore crû en ce premier semestre 2012 : 5917 centres de contrôle agrées au 31 juin, contre 5821 au 1e janvier dernier. Selon les calculs de Martine Houlière, présidente du réseau Sécuritest et du syndicat SCTV, rien que l'activité deux roues pourrait générer "400 contrôles" de plus par an et par centre, environ : "Je crains une explosion du nombre de centres" explique-t-elle, "ce qui aurait pu apparaître comme un confort supplémentaire pour les centres existants va créer un appel d'air et susciter des envies".

 
 
Vos réactions
Aucun commentaire pour cet article
Votre avis sur cet article
Pseudo* :
Titre  :
Votre réaction* :
Confirmation code sécurité* : Si vous ne visualisez pas correctement le code, cliquez-ici
Saisissez le code ci-dessus* :