page crée le 2014 09 19 21:51:34
547 annonces emploi 21 035 annonces marchand 103 377 annonces à particulier
Vous êtes ici : Résultats > Détail

Actualité

L'info en direct

Réparation-collision : la flambée du prix des pièces ralentit

Actu /  Après-Vente

Elsa Becherra

Mardi 25 septembre 2012

Imprimer cette page Envoyer à un ami S'abonner au flux RSS
Le prix des pièces de carrosserie a progressé de 2,2% au troisième trimestre. Entre avril et juin, il avait augmenté de 2,9% et entre janvier et mars, de 4%..
Dans ses dernières statistiques, l'association Sécurité et réparation automobiles (SRA) note une nouvelle décélération de la flambée du prix des pièces.

Au troisième trimestre, le panier pièces a en effet progressé de « seulement » 2,2%. Il s'agit de la hausse trimestrielle la plus faible jamais enregistrée par SRA depuis début 2009.
Le coup de frein s'était déjà remarqué entre avril et juin, quand le prix des pièces de rechange de carrosserie avait augmenté de 2,9%, en hausse moins marquée qu'entre janvier et mars quand il avait flambé de 4% (relire nos articles ici et ici).
Rappelons ici qu'en 2011, le poste "pièces" a progressé de 4,3% et qu'en 2010, sa montée atteignait 3,7%.

Malgré cette croissance moins marquée, la facture de la réparation-collision continue de s'alourdir. La main d'oeuvre affiche en effet une augmentation tarifaire de 3,7% et le prix des ingrédients de peinture a quant à lui progressé de 4,5%, relève SRA.

Pour ce qui est de la répartition des coûts, pas de changement. Les pièces restent le poste de dépense le plus important (47,3% du coût total), suivies par la main d'oeuvre (42,4%) et par les ingrédients de peinture (10,3%).







 
 
Vos réactions
Par Docteur-Oliv Le 26/09/2012 à 18:00

On comprend mieux...

pourquoi les constructeurs se battent pour garder l'exclusivité des pièces de Carrosserie !! Quels arguments avancent-ils pour justifier cette augmentation ? Si l'acier devient trop cher pourquoi ne pas en faire chez ARCELOR-MITTAL en LORRAINE ????
Signaler un abus
Par phil25 Le 26/09/2012 à 07:46
 
Lorsque les assureurs mettront leur nez dans les augmentations irraisonnées des ingrédients peinture alors les consommateurs se plaindront moins.
Signaler un abus
Votre avis sur cet article
Pseudo* :
Titre  :
Votre réaction* :
Confirmation code sécurité* : Si vous ne visualisez pas correctement le code, cliquez-ici
Saisissez le code ci-dessus* :