page crée le 2014 12 19 19:11:18
1 081 annonces emploi 9 658 annonces marchand 113 190 annonces à particulier
Vous êtes ici : Résultats > Détail

Actualité

L'info en direct

Toyota, Nissan, Honda et Hyundai vont promouvoir les véhicules à hydrogène

Actu /  Distribution

Jean-Pierre Genet

Jeudi 11 octobre 2012

Imprimer cette page Envoyer à un ami S'abonner au flux RSS
Ces quatre constructeurs vont soutenir l'introduction de véhicules à pile à combustible en Scandinavie et en Islande.

Les premières productions de véhicules à pile à combustible, en petites séries, devraient commencer à partir de 2015. Ci-dessus, un prototype Toyota. Toyota, Nissan, Honda et Hyundai vont promouvoir les véhicules à hydrogèneA l'heure où les débats se focalisent sur le véhicule électrique et les batteries lithium ion, le véhicule électrique à pile à combustible suit doucement son chemin. C'est ainsi que Toyota, Nissan, Honda et Hyundai ont signé, le 10 octobre dernier, à Copenhague un protocole d’accord avec les organisations des pays nordiques.

Ce texte vise à soutenir l’introduction sur le marché de véhicules électriques à pile à combustible (PAC) ainsi que l’implantation d’infrastructures de ravitaillement en hydrogène entre 2014 et 2017.


Ce protocole vise à susciter le dialogue avec les parties intéressées des secteurs public et privé en Norvège, Suède, Islande et Danemark pour accélérer le lancement de véhicules électriques à PAC. Il fait suite à l’accord signé par les constructeurs en Europe en 2009 qui fixait à 2015 l’échéance potentielle de commercialisation dans les pays où l’approvisionnement en hydrogène est disponible.
 

Le protocole a été signé en présence du ministre danois des Transports, du directeur de l’Agence internationale de l’énergie, direction de la politique énergétique et de la technologie durables, dans le cadre du Forum 3GF à Copenhague.


Depuis 20 ans, Toyota a investi de façon significative dans le développement de véhicules à pile à combustible. Son prototype FCHV-adv (Fuel Cell Hybrid Vehicle-advanced) dispose aujourd’hui de la même autonomie et de la même rapidité dans la réalisation d’un plein que les véhicules à essence classiques.
 

De son côté, Honda se consacre à la Recherche & Développement de la PAC depuis le milieu des années 1980. Dès 2002, il a commercialisé des voitures à PAC en livrant la Honda FCX à des utilisateurs de flottes aux Etats-Unis et au Japon.  Le constructeur a annoncé le mois dernier un tout nouveau modèle électrique à PAC destiné au Japon, aux Etats-Unis et à l’Europe, qui sera lancé dès 2015. Ce véhicule inédit présentera de nouvelles avancées technologiques et d’importantes réductions de coûts.

Des constructeurs européens comme Daimler et Volkswagen, pourtant assez avancés dans l'expérimentation des véhicules à pile à combustible, ne sont pas, à ce jour, partie prenante à l'accord signé à Copenhague. Mais rappelons que la filière pile à combustible est actuellement également testée en Allemagne.
 

Organisations signataires du protocole d’accord nordique 


Constructeurs automobiles

Toyota Motor Corporation (Japon) 
Nissan Motor Co. Ltd. (Japon) 
Honda R&D Europe GmbH (Allemagne) 
Hyundai Motor Company (République de Corée) 
 

Sociétés d’infrastructures d’approvisionnement en hydrogène
HyOP AS (Norvège) 
H2 Logic A/S (Danemark) 
Copenhagen Hydrogen Network A/S (Danemark) 
ONG nordiques  HyNor Norvège 
Suède Hydrogène 
Nouvelle Energie Islandaise 
Association Danoise de l’Hydrogène 
Partenariat de l’Autoroute Scandinave de l’Hydrogène (SHHP)

 

 
 
Vos réactions
Aucun commentaire pour cet article
Votre avis sur cet article
Pseudo* :
Titre  :
Votre réaction* :
Confirmation code sécurité* : Si vous ne visualisez pas correctement le code, cliquez-ici
Saisissez le code ci-dessus* :