page crée le 2014 12 21 14:29:54
1 021 annonces emploi 10 357 annonces marchand 114 937 annonces à particulier
Vous êtes ici : Résultats > Détail

Actualité

L'info en direct

PSA confirme son partenariat avec le japonais Toyota

Actu /  Economie

Patrick Lange avec l'AFP

Lundi 23 juillet 2012

Imprimer cette page Envoyer à un ami S'abonner au flux RSS
Aux termes de cet accord qui couvait depuis plusieurs semaines, PSA « founira à Toyota des véhicules de taille moyenne qui seront commercialisés en Europe sous la marque Toyota »
Le communiqué commun au deux groupes ne mentionne cependant pas explicitement  l'usine Sevelnord située à Hordain (59). Ce site, qui emploie 2 800 personnes à la fabrication des monospaces Peugeot 807, Citroën C8 et les véhicules utilitaires Peugeot Expert, Citroën Jumpy et Fiat Scudo était sur la sellette depuis l'annonce du retrait de Fiat, constructeur avec lequel PSA avait un partenariat du même type que celui annoncé avec Toyota.

Pour assurer la pérennité de l'usine, le groupe français avait posé trois conditions dont les deux premières sont remplies : que l'accord avec Fiat soit formellement dénoué et qu'un partenaire soit trouvé. La troisième condition est de « s'assurer de la compétitivité du site » a rappelé le porte-parole du constructeur, précisant que les « choses sont en bonne voie.» De son côté, le constructeur japonais a déclaré que le choix du site de production était « de la respnsabilité de PSA.»

D'un point de vue opérationnel « dans un premier temps, à partir du deuxième trimestre de 2013, PSA Peugeot Citroën fournira des véhicules utilitaires légers issus de ses gammes existantes Peugeot Expert et Citroën Jumpy. L'accord prévoit également une collaboration sur la prochaine génération de véhicules devant être produits par PSA. Cette collaboration devrait s'étendre au delà de 2020 » ont ajouté les deux groupes.

S'il est prévu que le constructeur japonais « participe directement au développement et aux investissements industriels » de ces futurs véhicules, « aucune prise de participation ni production commune ne sont envisagées », précise le communiqué.

Ce matin, à la Bourse de Paris, l'action PSA progressait de 0,26% à 6,58 euros, dans un marché en baisse de 1,65%.

A lire aussi : « Toyota prêt à signer l'achat d'un utilitaire à PSA »
 
 
Vos réactions
Aucun commentaire pour cet article
Votre avis sur cet article
Pseudo* :
Titre  :
Votre réaction* :
Confirmation code sécurité* : Si vous ne visualisez pas correctement le code, cliquez-ici
Saisissez le code ci-dessus* :