page crée le 2014 10 21 07:16:55
23 annonces emploi 9 982 annonces marchand 113 278 annonces à particulier
Vous êtes ici : Résultats > Détail

Actualité

L'info en direct

Marché Europe : premier trimestre en baisse

Actu /  Economie

Elsa Becherra

Mardi 17 avril 2012

Imprimer cette page Envoyer à un ami S'abonner au flux RSS
Pour le sixième mois d'affilée, le marché du neuf en Europe est en recul au mois de mars. Au premier trimestre, le recul dépasse les 7%.
Les craintes des constructeurs se vérifient. En mars, les ventes de VP en Europe élargie* ont retrouvé leur niveau de 1998. Malgré un volume de nouvelles immatriculations resté important, à 1 499 380 unités, le périmètre enregistre son sixième recul mensuel consécutif : -6,6%. Et sans surprise, les résultats sont négatifs pour le premier trimestre également. Sous la barre des 3,5 millions d’unités, ils témoignent d’un décrochage de 7,3%.

Des contrastes
Au classement des résultats par pays (lire tableau en fin d'article), les performances sont contrastées. Pour la première fois depuis le début de l’année, l’Allemagne est repassée dans le vert en mars (+3,4), lui permettant d’afficher une progression de 1,3% au cumul depuis janvier. Le premier marché automobile d’Europe avait cédé 0,4% en janvier et s’était stabilisé en février.

Le mouvement de reprise s’observe aussi sur le marché britannique, qui enregistre de meilleurs résultats que prévu, avec des ventes en progression de 1,8% sur le mois et de 0,9% au trimestre. « La demande intérieure a montré des signes de reprises et les particuliers reviennent de plus en plus en concession », estime Paul Everitt, à la tête de l’association britannique des constructeurs et des distributeurs automobiles (SMMT). Toutefois, le mois de mars est traditionnellement important au Royaume-Uni, et c'est d'ailleurs ce qui explique que le pays dépasse l'Allemagne sur cette période mensuelle (mais pas au trimestre). Selon la SMMT, « la tendance sous jacente reste davantage à la stabilité qu’à la croissance ».

Pour d’autres, la tendance est à la dégringolade. La France et l’Italie décrochent de plus de 20%, en mars comme au cumul. Mais dans le cas de l’Hexagone, cette chute ramène le marché à un niveau habituel, après les fortes croissances de 2010 et 2011. La situation est plus catastrophique en Espagne, qui affiche un recul en apparence moins important... Mais il ne faut pas oublier qu'il y a un an, le marché automobile espagnol décrochait de plus de 30%. Aujourd’hui, les immatriculations y ont retrouvé leur niveau du début des années 1990 et les professionnels appellent l’Etat à relancer une prime à la casse.
Une situation qui contraste avec celle des pays de l’Est de l’Europe, qui continuent d’afficher de bonnes performances. Exemple en Pologne et en Roumanie, où les ventes ont progressé de 12,7% et de 44,3% entre janvier et mars.

* Pays de l'Union Européenne associés aux pays de l'association européenne de libre échange (Suisse, Islande, Norvège).


Les nouvelles immatriculations VP par pays (source ACEA)
  Pays mars-12 Part Ecart (%) 3 mois 2012 Part Ecart (%)
1 Royaume-Uni 372 835 24,9 + 1,8 563 556 16,4 + 0,9
2 Allemagne 339 123 22,6 + 3,4 773 636 22,6 + 1,3
3 France 197 774 13,2 23,2 507 830 14,8 21,6
4 Italie 138 137 9,2 26,7 406 907 11,9 21,0
5 Espagne 84 427 5,6 4,5 204 119 6,0 1,9
6 Belgique 59 915 4,0 5,7 148 363 4,3 12,7
7 Pays-Bas 52 549 3,5 7,2 166 871 4,9 7,5
8 Autriche 37 933 2,5 + 5,8 88 764 2,6 + 1,0
9 Suisse* 32 489 2,2 + 7,9 79 130 2,3 + 8,6
10 Pologne 29 630 2,0 + 8,6 77 865 2,3 + 12,7
11 Suède 28 555 1,9 3,3 67 976 2,0 2,6
12 Finlande 22 924 1,5 + 82,2 47 818 1,4 + 34,0
13 Rép. Tchèque 17 064 1,1 2,5 43 529 1,3 + 3,6
14 Irlande 13 100 0,9 9,0 45 898 1,3 4,3
15 Norvège* 13 051 0,9 + 1,2 34 814 1,0 + 3,0
16 Danemark 12 386 0,8 26,3 39 412 1,1 3,2
17 Portugal 9 622 0,6 49,2 23 511 0,7 48,4
18 Slovaquie 6 427 0,4 0,8 16 598 0,5 + 5,7
19 Luxembourg 5 319 0,4 6,0 13 511 0,4 + 0,7
20 Slovénie 5 186 0,3 12,2 14 325 0,4 14,0
21 Roumanie 4 902 0,3 + 29,2 13 965 0,4 + 44,3
22 Grèce 4 901 0,3 42,6 17 179 0,5 32,0
23 Hongrie 4 768 0,3 + 7,0 13 964 0,4 + 22,1
24 Estonie 1 565 0,1 + 28,5 4 026 0,1 + 23,9
25 Bulgarie 1 483 0,1 6,6 4 452 0,1 + 12,5
26 Lituanie 1 003 0,1 8,5 2 878 0,1 + 0,4
27 Chypre 1 000 0,1 35,0 3 216 0,1 19,9
28 Lettonie 879 0,1 + 0,7 2 488 0,1 + 5,0
29 Islande* 433 <0,1   >100 1 076 <0,1   >100
  Total UE** + AELE* 1 499 380 100 6,6 3 427 677 100 7,3
AELE : Association européenne de libre échange (Islande, Suisse, Norvège)
Données Malte indisponibles

 
 
Vos réactions
Aucun commentaire pour cet article
Votre avis sur cet article
Pseudo* :
Titre  :
Votre réaction* :
Confirmation code sécurité* : Si vous ne visualisez pas correctement le code, cliquez-ici
Saisissez le code ci-dessus* :