page crée le 2014 11 23 10:39:45
331 annonces emploi 9 821 annonces marchand 114 321 annonces à particulier
Vous êtes ici : Résultats > Détail

Actualité

L'info en direct

Rent a Car reprend des VO contre des bons de location

Actu /  Distribution

Catherine Leroy

Lundi 10 octobre 2011

Imprimer cette page Envoyer à un ami S'abonner au flux RSS
Le loueur de courte durée propose aux automobilistes urbains de racheter leur véhicule d'occasion et de l'échanger contre des bons de location de même valeur.
Le loueur de courte durée Rent a Car lance une offre de reprise de véhicule d'occasion que les automobilistes peuvent échanger contre des bons de location. 
Pour parvenir à cet échange, le loueur s'est associé au site d'achat et de vente Autonaute (groupe Elite-autos) qui se charge de cette transaction.

Rent a Car, de son côté, abonde de 15 % l'offre de reprise, basée sur la cote Argus « afin d'avancer un prix raisonnable et pondérée, proche de l'attente de l'utilisateur », explique Guilhem Mazzia, directeur général délégué du loueur.

Un automobiliste peut se présenter dans l'un des 450 points de vente Rent a Car en France afin de de vendre sa voiture, sans qu'une limitation de kilométrage ou d'âge de son véhicule, lui soit opposée.

48 heures après avoir envoyé la demande de reprise, Autonaute contacte l'agence de location et transmet la valeur de reprise, que le loueur augmente de 15 %. Après acceptation de l'automobiliste, Rent a Car échange cette valeur contre des bons de location (type chèque vacances ou ticket restaurant) allant de 15 à 50 € et valables pendant dix ans.

Pour les véhicules de moins de 8 ans, l'offre se base sur une déclaration du client. Au-delà de 8 ans, un contrôle technique est exigé.

« Notre cible repose sur des automobilistes dont les véhicules valent entre 3 000 et 7 000 euros qui désirent s'acheter une mobilité pour les dix ans à venir », poursuit Guilhem Mazzia.

Les franchisés du loueur n'ont rien à verser et doivent grâce à cette offre améliorer la fidélité de leurs locataires. Surtout situées en centre ville, les agences tentent de surfer sur la vague Autolib et cherchent à attirer une clientèle urbaine



 
 
Vos réactions
Par hsQmuQQXylRKKeJfJk Le 16/11/2012 à 06:06

XWQzQGQTndak

La primeur de l'info sur les gttores vient de Miniphasme, bloggeuse de LSP des correcteurs du Monde.fr.. J'admire et le boulot d'e9quipe et le rf4le du Cnrs le0-dedans.La me9taphore m'a semble9e essentielle du tre9sor cache9 derrie8re les apparences, et de l'ante9riorite9 de ce qui nous vient de l'Orient dont il nous faudra reconnaeetre bien des pre9e9minences, avec humilite9.
Signaler un abus
Par jHWoArbogEtnPlbHXy Le 14/11/2012 à 22:19

TTAPrFHVV

merci de tous ces commentaires.@ Irnerius: je ne dis pas qu'il falile absolument tout pre9server en l'e9tat. On pourrait imaginer que les enseignants chercheurs aient des pe9riodes d'affectation au CNRS, renouvelables quand leurs travaux de recherche le justifient, un syste8me d'e9changes par exemple entre chercheurs permanents et enseignants chercheurs@ chantal: plus dure sera la chute @ totem: merci pour la correction, mais il n'est ni l'un ni l'autre, meame si Carla pre9tend l'eatre e0 sa place@ Se9bastien: on ne ree7oit pas les journaux en Patagonie, mais on ree7oit Internet, quant e0 Florent Pagny, je sais qui c'est, mais je ne m'y inte9resse pas tellement (oui, je crois que c'est de ces vedettes du show-biz qui cherche e0 fuir le fisc)@ Dominique: je n'ai pas encore lu cette nouvelle harangue mais je sens que e7a va me plaire!!!
Signaler un abus
Par ikgSuiUTszEDxxvDxlK Le 26/05/2012 à 04:58

qHvqlnMsNBrLYcu

Ali: She is definitely a go geettr! Kathy: None of my other shepherds would ever have done this usually the breed is a bit cautious with new things Indigo: Isn't it funny how they often *do* live up to their names? I know you meant fearless in your comment not rearless *laughing!!!!* Glad you enjoyed the photos
Signaler un abus
Votre avis sur cet article
Pseudo* :
Titre  :
Votre réaction* :
Confirmation code sécurité* : Si vous ne visualisez pas correctement le code, cliquez-ici
Saisissez le code ci-dessus* :