Voici une sélection non exhaustive de certaines annonces importantes d’ores et déjà réalisées sur le CES 2019, sachant que le salon ferme ses portes samedi 12 janvier 2019.

Catégorie « Tech » :

1/
Grâce à son système d’exploitation QNX, Blackberry a présenté sa solution « QNX Platform for digital cockpits », un cockpit numérique qui gère les fonctions de conduite comme l’infotainment (notamment tout l’univers Android). Son point fort reste la sécurité, via la certification ISO 26262, norme qui garantit la sécurité fonctionnelle des équipements électriques et électroniques des véhicules).

2/
Escrypt a présenté une solution globale de protection du véhicule de l’usine à l’usage. Filiale du groupe Bosch, Escrypt a détaillé ses nouvelles solutions intégrées couvrant trois applications : la construction automobile, le véhicule connecté en lui-même et les services backend et de mobilité associés.

3/
Très orientés vers les flottes, Argus, Elektrobit et NXP ont présenté une solution complète pour la protection des véhicules connectés et autonomisés. Elektrobit et sa filiale Argus Cyber Security (Argus), ont annoncé travailler avec NXP pour commercialiser la première solution logicielle-matérielle complète, assurant une protection contre les cyberattaques les plus sophistiquées.

4/
Micron Technology, fournisseur de solutions de mémoire et de stockage pour le secteur automobile, a annoncé sa collaboration avec Qualcomm Technologies, Inc., filiale de Qualcomm Incorporated, afin de développer des solutions de pointe pour les systèmes informatiques des postes de pilotage de prochaine génération. Les dispositifs de mémoires LPDDR4X de Micron ont une plage de capacité comprise entre 2 Go et 16 Go, avec des débits pouvant atteindre 546 Go/s. « Les postes de pilotage automobile aux fonctionnalités variées de demain incluent de multiples affichages aux résolutions plus élevées, en plus des interfaces hommes-machines (IHM) et des applications avancées, qui continuent à nécessiter des performances supérieures », a déclaré un porte-parole de Micron.


Catégorie « Equipementiers » :

5/
Valeo a fait sensation en dévoilant Valeo Voyage XR, une solution capable de faire entrer virtuellement une personne - basée en un lieu fixe - à bord du véhicule autonome pendant son trajet. Un éventuel pilotage depuis l’extérieur pourra alors s’effectuer avec la connaissance de ce qui se passe dans et hors du véhicule. Toujours dans une logique de plus grande sécurité, Valeo expose Valeo XtraVue Trailer et Valeo PictureBeam Monolithic. La première de ces deux innovations consiste à rendre invisible une remorque ou une caravane dans le rétroviseur du véhicule tractant l’attelage. Cela facilite et sécurise toutes les manœuvres du conducteur. La seconde est un système d’éclairage de haute définition, fruit d’un partenariat entre Valeo et CREE, groupe spécialisé dans la fabrication de LED.

6/
ZF a aussi déployé les grands moyens en présentant le ProAI RoboThink, un supercalculateur surpuissant doté de fonctions d’Intelligence Artificielle. Combiné à la gamme de capteurs ZF, le ProAI RoboThink permettra la commande et le partage de courses autonomes de niveau 4+, en toute sécurité. Un partenariat d’envergure avec Nvidia donnera ses premiers fruits en 2020. Par ailleurs, un accord a été annoncé avec Transdev pour l’exploitation de la navette autonome e.GO PeopleMover, développée avec la start-up allemande e.GO Mobile.

7/
Clarion a dévoilé son système Long-Range Summon de récupération automatique et à distance de véhicule. Jusqu'à présent, Clarion et Hitachi Automotive Systems proposaient un système de stationnement à distance qui permet aux utilisateurs de stationner leur véhicule à l'aide de leur smartphone, ainsi que le système Park by Memory qui gare les véhicules automatiquement. Pour ce nouveau système, Clarion a développé une technologie de récupération automatique à moyenne et longue distance.

8/
Continental a aussi dévoilé son module de stationnement automatisé, baptisé Valet Parking. La concurrence sur le marché de cette fonctionnalité s’avère féroce entre les différents Tier 1.

Catégorie « Constructeurs » :

9/
Le Toyota Research Institute a présenté son véhicule autonome d’essai, le TRI-P4. Le P4 est basé sur la nouvelle et cinquième génération de la limousine Lexus LS, vaisseau amiral de la marque. Il est utilisé dans le cadre du double développement, mené par TRI, du système de conduite automatisée Guardian and Chauffeur. « Le centre de développement de prototypes de Toyota Motor North America R&D de York Township, dans le Michigan, produira les véhicules P4 à partir de modèles de série au printemps », précise le groupe.

10/
Hyundai présente un concept-car, baptisé Cradle, capable de rouler, mais aussi de marcher et de ramper, ses roues prolongeant des bras articulés. Cela permet d’évoluer sur des terrains difficiles et ouvre de possibles applications en situation d’urgence. Dans une démarche d’innovation prosaïque, le groupe trace un pont entre nos routes et Mars.