« La voiture n’est plus le seul moyen pour se déplacer aujourd’hui et il n’y a pas une semaine sans que l’on parle de la mobilité, tant par les offres qui émergent que par les partenariats qui se nouent. Il faut prendre en compte cela », introduit Delphine Asseraf, responsable de l’écosystème mobilité chez Allianz France lors de sa journée dédiée aux nouveaux véhicules électriques individuels (NVEI).
En tant qu’assureur, il s’est pourvu d’une mission d’informer le grand public sur les risques liés à leurs usages en organisant des essais de trottinettes et vélos électriques, de gyroroues, de gyropodes et d’hoverboards. Parce que, selon la dirigeante, les Français sont dépourvus de toute information concernant leur protection civile. D’après son étude 87% d’entre eux connaissent au moins un NVEI et un quart en ont déjà utilisé un. Et si 66% des personnes interrogées ne se sentent pas dérangées par la circulation de ces engins, seuls 46% considèrent que leur utilisation oblige à la souscription d’un contrat.

Créer un écosystème "Ma mobilité"

Allianz France se pose donc désormais en nouveau défenseur, influenceur et assureur des mobilités d’aujourd’hui et de demain. « Nous voulons réinventer la mobilité avec ceux qui la vivent et ceux qui la créent », ajoute Delphine Asseraf. Plusieurs offres découlent donc de ce parti pris.
Premièrement, un écosystème « Ma mobilité » a éclos au sein d’Allianz en novembre 2017. Depuis un an, cette communauté totalise plus de 25 partenariats, plus de 4 millions de véhicules assurés et 1,8 milliard d’euros de chiffre d’affaires. Deux offres ont, entre autres, vu le jour concernant les véhicules électriques et semi-autonomes. Allianz est l’une des premières sociétés d’assurance à assurer les véhicules 100% électriques avec garantie de batterie en cas de sinistre, assistance dédiée, 15% de réduction tarifaire et jusqu’à 25% de réduction par an pour les petits rouleurs, etc. Plus de 17 000 contrats en portefeuille ont été enregistrés à fin septembre 2018. Mais il assure également les véhicules semi-autonomes équipés d’Adas comme l’aide au parking, régulateur ou freinage d’urgence, avec 25% de réduction sur la prime d’assurance, garantie vol, assistance et protection juridique etc, plus de 30 000 contrats ont été souscrits.

Tarif unique pour les NVEI

Enfin, l’assureur s’engage pour les NVEI, qui sont soumis selon lui à la même obligation d’assurance de responsabilité civile que les voitures ou motos. Là aussi, Allianz se positionne en précurseur et lance une offre dédiée aux nouveaux véhicules électriques individuels comme les trottinettes. Cette solution inclut une garantie responsabilité civile, défense pénale, et recours pour couvrir les dommages causés à autrui et une formule avec la garantie du conducteur pour protéger l’utilisateur en d’accident. Le tout pour un tarif unique de 90 euros TTC par an.

Pour se faire connaître sur ce nouveau credo, Allianz se démène dans une nouvelle campagne de communication avec des bannières sur l’application Waze, proposant d’autres modes de transport lors d'embouteillages, une Web série expliquant tous les NVEI de « A à Z » ou encore lors de journées spéciales en trottinette dans un Paris « vidé ».