Alpine, où la résurrection. Après avoir mis en place un réseau français puis européen, Renault, la maison-mère, a choisi de livrer les premières A110 extra-européennes au Japon et en Australie.

Quatorze concessionnaires Renault représentent déjà Alpine au Japon, peu ou prou de la même manière qu'en Europe, avec un showroom dédié : "Ce pays représente un vrai marché pour nous" assure Régis Fricotté, le directeur commercial d'Alpine. Les premières A110 nippones ont été livrées à leur commanditaire, elles seront seulement 50 dans un premier temps. Cinquante heureux propriétaires qui ont été tirés au sort ! "Nous avons reçu plus de 1000 demandes en 15 jours" observe le directeur commercial, d'où l'idée d'organiser un tirage au sort pour ne privilégier personne en particulier. Le réseau japonais, concomitamment à celui européen, est déjà en train de recevoir les "nouvelles" A110 en version "Pure" ou "Légende".

L'Australie est un marché vraiment très récent : "L'opération de lancement s'est déroulée voilà 15 jours" souligne Régis Fricotté, "la voiture est visible, nous avons déjà deux concessionnaires, l'un à Melbourne, l'autre à Sydney. Nous devrions nous arrêter là"

Alpine A110

précise encore le directeur.
L'Australie est en effet un territoire énorme (7,6 millions de km2) mais peuplé de seulement 25 millions d'habitants. Selon M. Fricotté, Melbourne et Sydney concentrent à peu près les 2/3 du marché du véhicule neuf. S'enfoncer plus avant dans le pays ne rimerait pas forcément avec beaucoup plus de véhicules vendus...
Selon la presse australienne toutefois, plusieurs garages du réseau Renault en Australie sont qualifiés pour intervenir sur les A110 en cas de souci à l'autre bout du pays. Alpine ne distribue pas la série limitée "Première édition" en Australie, et propose directement les nouvelles versions "Pure" et "Légende".


Quelle sera la suite du développement international ? Alpine y réfléchit, sans citer le moindre pays pour l'instant. L'Europe n'est d'ailleurs pas encore totalement achevée : une concession ouvrira en Suède avant la fin de l'année, le réseau britannique devrait lui aussi s'étoffer dans les prochains mois. Un total de 60 points de vente seront opérationnels en Europe d'ici peu, dont 20 en France.

Des chiffres qui peuvent paraître modestes, mais qui sont en relation avec la réalité des capacités industrielles d'Alpine. Vingt véhicules sortent des chaînes normandes chaque jour (15 au premier semestre), tandis que le carnet de commandes a dépassé la barre des 5000 demandes. Il n'y en a -pour l'instant- pas pour tout le monde, les délais d'attente sont de 12 à 14 mois. Régis Fricotté assure souhaiter les réduire de 9 à 6 mois, afin d'être tout à fait conforme à ce qui se fait au sein des autres marques premium.