Selon plusieurs journaux américains, Apple a revu ses priorités, qui se focalisent sur de nouveaux services, dont une plateforme de streaming vidéo pour concurrencer Netflix, ou encore le perfectionnement de l’assistant vocal en lien avec les nouvelles perspectives de l’IA (Intelligence Artificielle).

Ces décisions stratégiques s’opèrent au détriment du projet Titan, dédié au développement des véhicules autonomes. Un programme qui a toujours été très secret même si Apple vient de remettre un rapport de sécurité volontaire aux autorités, le groupe rappelant qu’il pense pouvoir trouver sa place sur ce marché déjà très concurrentiel.

Toujours est-il que cette fois, Apple va licencier de nombreux ingénieurs qui travaillaient sur le véhicule autonome, dans le cadre d’un plan de réduction des effectifs portant sur près de 200 employés sur les sites de Santa Clara et de Sunnyvale (Etats-Unis).