Alors que le paiement sans contact s’est amplifié depuis le premier confinement du printemps dernier, PSA Aftermarket, division après-vente automobile du groupe français, propose désormais une solution de paiement dématérialisée au sein de tout son réseau de réparateurs (Peugeot, Citroën, DS, Opel et Vauxhall), mais aussi chez Eurorepar Car Service.
Ce nouveau système de paiement est déployé par la fintech* Score & Secure Payment (SSP), spécialiste de l’ensemble de la chaîne de valeur du paiement, acceptation, acquisition, processing, sécurisation et recouvrement par le rachat de créances. Il sera déployé dans 17 pays européens d’ici à la fin du premier semestre de 2021, puis en Russie, en Turquie, au Maroc, en Tunisie, au Brésil et en Argentine les mois suivants.

Des innovations pour fluidifier le parcours client


Delphine Lafon-Degrange, directrice marketing et digital de PSA Aftermarket.
Concrètement, cette solution permet aux clients de payer en ligne leurs prestations après-vente via un ordinateur, une tablette ou un smartphone. Elle sera également proposée sur les bornes 24/7 implantées chez de nombreux concessionnaires. Les professionnels bénéficient, quant à eux, d’un suivi exhaustif des paiements ou encore de l’optimisation de leur trésorerie grâce à ce système. Pour Delphine Lafon-Degrange, directrice marketing & digital de PSA Aftermarket, il s’agit d’une « étape majeure dans la digitalisation et la simplification de notre parcours après-vente », qui offre « une vraie souplesse » aux clients.
Cette démarche s’inscrit dans la volonté de PSA de fluidifier le parcours client, après la mise en place d’autres innovations digitales, telles que Videocheck, un envoi de vidéo accompagnée d’un devis des travaux à prévoir, mais aussi la « self-réception 24/7 », en cours de généralisation dans les réseaux, ou encore la prise de rendez-vous en ligne. Cette dernière est déjà utilisée par plus de 20 % des clients.

(*) Le terme « fintech » est une contraction de « finance » et de « technologie ».