La région d’Ingolstadt, en Allemagne, est le prochain terrain d’expérimentation d’Audi et,…ses taxis volants ! Et même, un centre d'essai à ciel ouvert...
A la Chancellerie fédérale de Berlin, le constructeur allemand et des partenaires issus du monde politique et de l’industrie ont signé une lettre d’intention en vue de lancer le projet Urban Air Mobility. Ainsi, Bram Schot, PDG par intérim d’Audi AG, Andreas Scheuer, ministre des Transports, Dorothée Bär, ministre des affaires digitales, Grazia Vittadini, directrice technique d’Airbus, Christian Lösel, maire d’Ingolstadt et d’autres acteurs, se sont engagés pour faire de ce projet, un modèle pour les opérations de tests de taxi aérien dans et autour de la ville bavaroiseAudi salue le soutien et l’implication de la région dans ces nouveaux projets de mobilité. 

« Des véhicules connectés, électriques et autonomes rendront le trafic urbain plus confortable, plus propre et permettra d’économiser de l’espace pour une meilleure qualité de vie dans les grandes villes. A l’avenir, la mobilité en trois dimensions peut apporter une précieuse contribution » souligne, Bram Schot DG d’Audi AG. Et d’ajouter : « Nous souhaitons mettre à profit notre savoir-faire afin de développer de nouveaux concepts de mobilité pour les villes et répondre aux besoins de leurs habitants. »

Déjà en mars 2018 au salon de Genève, la marque aux anneaux et le géant de l’aéronautique avaient présenté un premier concept 100% électrique et autonome pour la mobilité horizontale et verticale, Pop Up Next. Normalement, les prochains seront en mesure de transporter les habitants dans le ciel d’Ingolstadt.