Il a suffi d’un an pour être opérationnel. Après une présentation d'Amerigo International à Equip Auto en octobre 2017 à Paris, cette société internationale de services et de référencement, fonctionnant en réseau, dirigée par Olivier van Ruymbeke (son président et celui d’Automotor France), a donc réuni ses 22 actionnaires fondateurs lors du salon Automechanika 2018 à Francfort pour son lancement officiel.

Cette vingtaine de distributeurs opérant sur 18 marchés a ainsi découvert le catalogue électronique Reliable de pièces et services associés « entièrement pensé pour servir les besoins d’une clientèle internationale ». Il a nécessité onze mois de travail. Les utilisateurs pourront donc y trouver une base de données adaptées aux parcs des pays émergents (disponible en 25 langues), des informations techniques au bon entretien de ces parcs et des gammes de produits et de pièces de la marque Laurette ou encore AF, développée spécifiquement par Amerigo International.

Le dirigeant pense avoir créé un groupement « facilitateur de business » dans le but d’aider les professionnels à s’implanter sur d’autres marchés à fort potentiel, soit des pays émergents. Le secret ? Du fait des 49% du capital détenus par des distributeurs, « cette capitalisation nous oblige à prendre en compte leurs décisions dans l’entreprise », souligne Olivier van Ruymbeke. D’ailleurs, le choix des fournisseurs, soit une quinzaine engagée pour trois ans, a été déterminant pour le reste de l’aventure : ils ont tous en commun d’être acteurs de 1ère monte, œuvrant en Europe et dans les pays émergents.