Carglass met les choses au clair : l’enseigne ne déploiera pas de service en carrosserie rapide au sein de son réseau en France. Selon Après-vente Auto, le spécialiste du pare-brise aurait contacté sa rédaction pour faire taire les rumeurs que la presse spécialisée et les professionnels de la carrosserie ont fait courir (Nous avions rapporté cette information en fin d’article sur le congrès de Five Star car ce sujet avait été relancé). Le média assure en revanche que Carglass met bien un pied dans la réparation-collison avec le rachat de 14 carrosseries en Belgique en 2016 mais aussi au Brésil.

« Belron, maison-mère de l’enseigne de réparation et de remplacement de vitrage, a demandé il y a plusieurs mois à ses filiales d’examiner leurs potentiels de croissance sur leur marché respectif et voir où se trouvaient les relais de croissance. C’est dans ce cadre que Carglass s’est orienté vers la carrosserie rapide en Belgique. Pour la France, le chemin emprunté se veut différent, et le réseau affirme donc que la diversification observée initiée chez nos voisins n’est pas à l’ordre du jour dans l’Hexagone », rapporte Après-vente Auto.

En France, Carglass a donc fait le pari d’investir ailleurs,…dans l’habitat. Selon le média, Belron Holding France a pris une participation de 80% du capital de Maisoning dont l’objectif est d’en faire un leader du marché des services à l’habitat comme le prétend Stéphane Guyot, responsable communication de Carglass. Il n’y a donc plus rien à craindre.