La stratégie de montée en gamme des deux marques de PSA possède sans doute la ligne DS de Citroën pour pilier : "Dans son ensemble, la ligne DS est un succès" affirme Philippe Narbeburu, le directeur du commerce France de la marque, "20% des commandes de septembre sont le fait des DS". Et de rappeler que la part de marché cumulée en 2012 des DS3, DS4 et DS5 atteint "2,6%" soit plus d'immatriculations que BMW, le groupe Hyundai, ou d'autres.

Mais le panégyrique ne serait pas complet si une donnée plutôt inattendue n'était venue agréablement surprendre Citroën ce mois-ci : "Environ 40% des commandes de DS5 sont des hybrid 4" précise le directeur. L'affaire s'est emballée récemment grâce au doublement de bonus sur les hybrides accordé par le gouvernement ; Citroën tablait plutôt pour une part de 20% de l'hybrid 4 au sein des commandes de DS5.

Que de bonnes nouvelles, mais dans l'absolu... les ventes françaises de la ligne DS sont en décalage avec les objectifs fixés en début d'année. Citroën escomptait en vendre 60 000 environ, le compteur est pour l'instant bloqué à 16 862 DS3 sur les huit premiers mois de l'année, 9811 DS4 et 7271 DS5. Soit presque 34 000 véhicules : "Septembre et octobre sont deux mois forts" en matière d'immatriculations souligne toujours Philippe Narbeburu, "et l'ensemble du marché est en baisse. Sans doute devrions-nous atteindre environ 50 000 véhicules à l'année".

L'un des chantiers du moment de CItroën consiste à créer des espaces dédiés aux produits DS dans les show-room. A l'heure actuelle, 20 "DS corner" existent en France, sur un potentiel de 340 concessions et succursales. La décision de vendre les DS dans un espace spécifique appartient toutefois au réseau, qui doit investir, selon la configuration des lieux, entre 100 000 et 250 000 euros par "corner".
Le directeur du commerce de Citroën devrait aussi inaugurer un "DS Store" à Paris l'an prochain, soit un point de vente décorrélé des autres produits CItroën : "Et il y a encore de la place dans la ligne DS" sourit Philippe Narbeburu, qui promet aussi un bel avenir à la DS 3 cabriolet présentée au Mondial.