Spécialisé dans la conception et la fabrication des systèmes embarqués, Clarion propose depuis 10 ans un service de réparation multimarque aux concessionnaires et aux garagistes européens via ses ateliers de Custines, situés près de Nancy. L’équipementier informe que 30 000 demandes émanant de toute l’Europe sont traitées chaque année (contre à peine 10 000 en 2013), soit près de 9 % du chiffre d’affaires de l’entreprise. « Les experts de Clarion, spécialisés dans la retro-ingénierie, y réparent en 2 à 5 jours radios, navigations, tableaux de bord, écrans, calculateurs moteurs et bien d’autres. Au total, 19 marques sont prises en charge à ce jour », précise le groupe japonais.

Dans un contexte favorable au développement de l’économie circulaire, Clarion a donc choisi de déployer une marque dédiée à la réparation multimarque : ReparLab. « Une réparation consiste à analyser le fonctionnement de chaque pièce reçue, à remplacer les éléments défaillants et d’autres pièces fonctionnelles mais anciennes, et à réinitialiser ou mettre à jour les logiciels. Cette démarche est à la fois écologique, en permettant de prolonger la durée de vie des appareils, et économique, une réparation pouvant être jusqu’à 5 fois moins onéreuse qu’un remplacement », revendique l’équipementier. Avec sa marque, ce dernier entend « élargir sa notoriété auprès des professionnels du secteur automobile (concessionnaires, agents, centres autos, MRA) et celui de l’assurance (cabinets d’extension de garantie) amenés à bénéficier de baisses de coûts en faisant appel à ReparLab ».

« Nous connaissons une forte croissance depuis le lancement de l’activité de réparation multimarque et nous nous attendons à la maintenir dans les années à venir. Pour répondre aux besoins du secteur, ReparLab élargit régulièrement ses services à de nouveaux systèmes embarqués électroniques, à l’instar des navigations Nissan Connect 3 ou Renault R-Link que nous prenons en charge depuis le printemps 2018 », précise Vincent Grivaud, responsable commercial SAV de Clarion Europe.