Le secteur a beau caler en France, l'affaire n'est pas la même partout ailleurs : avec 2 310 185 voitures vendues dans le monde en 2018 (+0,9%), Mercedes a réalisé une nouvelle année record, la huitième consécutive. Une performance due principalement à une région, voire même à un pays : la Chine.

Sur ce marché convoité de tous, Mercedes a réalisé un carton plein : 652 996 ventes, +11,1% : "La Chine a encore été le plus gros marché pour la marque, pas seulement sur le périmètre Asie-Pacifique, mais dans le monde entier" note Mercedes,qui se félicite aussi de l'application de sa stratégie "fabriqué en Chine pour la Chine" qui aurait été déterminante dans l'atteinte d'un tel niveau de ventes. Au delà  de la Chine, l'Asie-Pacifique a de nouveau été la première région pour la marque à l'étoile, avec 943 473 immatriculations, en hausse de 7,8%.

Avec 933 697 ventes, l'Europe a talonné l'Asie, même si le résultat global s'est révélé en retrait de 2,3% ; 303 862 véhicules ont été absorbés par l'Allemagne (+0,1%), tandis que Mercedes se targue de n'avoir jamais autant vendu de voitures en Espagne, Suisse, Suède, Pologne, Danemark et Hongrie. En France, les immatriculations ont reculé de 3,2%.

La région Amérique n'a quant à elle pas vraiment contribué à l'atteinte du record : 378 013 ventes (-5,6%), avec une baisse de 6,3% sur le marché américain. Mercedes dit toutefois être parvenu à y demeurer le premier vendeur de véhicules premiums.

Au niveau des modèles, la Classe C s'est encore révélée le best-seller de Mercedes : 397 000 ventes en tout, tandis que le segment des compactes (Classe A, B, CLA, GLA) a occasionné 609 000 immatriculations. Mercedes signale ainsi qu'un quart de ses ventes a été le fait d'un modèle compact.
La marque Smart et ses deux modèles ont enfin connu une année 2018 sans éclat : 128 802 ventes, -4,6%, en dépit d'une hausse de 14% observée en Allemagne.

Bien que les autres constructeurs premiums n'aient pas encore diffusé leurs résultats mondiaux, Mercedes s'est proclamée "meilleur vendeur de voitures premiums de l'industrie automobile pour la troisième année consécutive."