L’électrique, Renault-Nissan-Mitsubishi y croit. Mais comme chaque constructeur y va de ses effets d’annonce ou de ses pronostics, rien de mieux qu’une enquête pour obtenir des informations terrains et valider ses prédictions.
Par le biais de nouvelles données, l’Alliance a souhaité mettre en lumière « la forte demande de flottes électriques et autonomes, générée par les changements dus au commerce électronique ». Ainsi, des milliers de dirigeants de petites entreprises spécialistes de la logistique et décisionnaires responsables de flottes de 50 véhicules dans le monde ont répondu au sondage. Et déjà, 93% d’entre eux considèrent la durabilité environnementale comme revêtant d’une grande importance.

100% des vans Renault électrifiés d'ici à 2002

Mais l’enquête révèle surtout que 66% des petites entreprises intervenant dans la logistique estiment que leur flotte sera 100% électrique d’ici à 20 ans et, une sur deux souhaite même y remédier en moitié moins de temps. Les sociétés démarrent d’ailleurs la conversion de leur parc au vu de l’électrification des gammes des constructeurs et l’élargissement des offres des loueurs de longue durée.

>> A lire L'électrique, les flottes, ça les branche ?

Selon Renault-Nissan-Mitsubishi, cette tendance se confirme en lien avec les derniers résultats de sa division VU : « alors que la position de leader européen de Renault dans les VU 100% électriques (46.2% du marché) a contribué à 13,5% de la croissance d’une année sur l’autre pour les VU. Les ventes combinées de l’activité VU, qui incluent les camions, vans et SUV, ont atteint presque 2 millions d’unités, chiffres de ventes les plus élevés dans l’histoire ». Le groupe a d’ailleurs annoncé que 100% de ses vans seraient électrifiés d’ici à 2022.

Les flottes deviendront aussi 100% autonomes

Les dirigeants et les responsables de flottes ont également été sondés sur le volet autonome et connectivité. Plus de la moitié pensent que leur flotte dédiée aux livraisons deviendra totalement autonome d’ici à 20 ans et 38% espèrent que cette mutation arrivera au cours des dix ans. L’Alliance constate qu’un cinquième de l’échantillon interrogé qualifie la connectivité comme la clé de leur réussite d’un point de vue logistique mais 14% pensent plutôt que c’est l’automatisation.

Renault-Nissan-Mitsubishi a tenu à signaler que dans le cadre du plan à moyen terme de l’Alliance 2022, 12 nouveaux véhicules électriques zéro émission seront lancés, complétés par une quarantaine de modèles avec différents niveaux d’autonomie.