Les ventes aux particuliers sont en forme et l’opération German Days (depuis septembre) n’y est pas étrangère. Le + 17 % a fait remonter la part dans le mix canaux (58,1 % du total) et la part sur ce segment à 4 %. La marque et le réseau ne sont plus incités comme par le passé à multiplier les locations de courte durée. La baisse atteint 26,5 % au cumul (17,1 % du total immatriculé). C’est une modification majeure du management d’Opel cette année.

« Plus de course à l’échalote et un marketing mieux dirigé vers le client final et donc vers le réseau. L’opération German Days est un succès, même si elle était moins forte en octobre qu’en septembre [elle se déclenchait sous condition de reprise en octobre, elle n’était pas conditionnée au départ]. Nous la relançons en novembre dans les mêmes conditions que septembre », se félicitent nos correspondants.

« Des conditions pour déstocker »

Le réseau a de quoi bien travailler jusqu’en fin d’année. « Nous allons piloter le “run-out” de l’Adam et de la Karl, qui vont être arrêtés respectivement en avril et en juin, avec des dernières commandes à passer avant fin janvier et fin mars. Des conditions vont nous permettre de les déstocker. Cela va favoriser le volume en décembre », prévoient les concessionnaires.
En revanche, une inquiétude pointe pour 2019. « La politique d’animation que le réseau négocie en ce moment connaît de grands changements, indiquent plusieurs opérateurs. Les 3 points qualité que nous avions auparavant par VN sur facture seront désormais alloués à la performance. La qualité devient un prérequis pour être éligible aux primes de volume. » L’an dernier, le réseau avait fait reculer la marque dans ses tentatives de modifications lourdes ; cette année, il faudra bien trouver un accord.

Le chiffre du mois 4 % : La part de marché d’Opel auprès des particuliers en octobre. Un chiffre encourageant pour le réseau.

Prévision novembre

Les prises de commandes sont à + 7 % pour le panel. Positives depuis l’été, elles signent le retour à une envie de conquête au sein du réseau. La fin d’année est riche au plan  commercial, c’est le moment de foncer.

Lire aussi >> Distribution VN septembre 2018 : Opel