La série des acquisitions n’en finit pas pour Autodis Group. L’une de ses principales filiales, Doyen Auto, renforce sa position au Benelux. Elle vient d’annoncer le rachat de la société Verviers Freins S.A, positionnée en Belgique. Depuis 1967, l’activité principale est la distribution multimarque de pièces mécaniques, de carrosserie, de peinture, d’outillage et d’équipements de garage.

« Mes frères, Olivier et Pierre, et moi-même sommes heureux que notre société puisse rejoindre Doyen Auto. En effet, dans un contexte marché en perpétuelle évolution, rejoindre un groupe international fort et, plus largement, Autodis Group, est une très belle opportunité qui permettra à l’entreprise de poursuivre son développement en maintenant un très bon niveau de service aux clients, une disponibilité ainsi qu’un stock de qualité », souligne Anne Vandeberg, membre du Conseil d’Administration et de la famille Vandeberg.

Membre actif du réseau API et partenaire d’une vingtaine de garages 1,2,3 Autoservice, Verviers Freins estime être solidement implanté dans le bassin liégeois et dans l’est de la Belgique. La société emploie 100 salariés et totalise 8 points de vente. Son chiffre d’affaires a atteint 21 millions d’euros en 2017.

Ce rachat est forcément une opportunité pour Doyen Auto : « L’acquisition de la société Verviers Freins va permettre d’accélérer notre développement dans les marchés du Benelux en générant des synergies importantes en matière de logistique et de développement commercial. Nous souhaitons la bienvenue aux équipes de Verviers Freins qui sont reconnues pour leur professionnalisme, leur savoir-faire et leur sens du service au client », conclut Auguste Amieux, directeur général de Doyen Auto.