« Ce premier semestre 2018 est un moment très important pour la marque. Lorsque nous l'avons créée en juin 2014, nous avions synchronisé notre plan stratégique puisque nous avons immédiatement travaillé sur le DS7 Crossback - il faut trois ans et demi pour faire une voiture - qui est arrivé dans les showrooms en début d’année, sur l’ouverture du réseau dédié et la mise en place de l’expérience client Only You, de façon à avoir les trois piliers du plan stratégique », lance Yves Bonnefont, directeur général de DS, en introduction d’une conférence de presse sur le premier bilan semestriel.

Et d’ajouter : « Nous avons donc appuyé sur le bouton concernant le lancement de la nouvelle phase de la marque et nous sommes très heureux car la fusée a décollé ».

Les ventes mondiales au premier semestre 2018 se sont écoulées à 31 754 unités, ce qui fait +14% par rapport à l’année dernière. Et, si l’on isole le deuxième trimestre en lien avec l’arrivée du DS7 Crossback en livraison client dès mars, elles ont progressé de 35%.

En Europe, les ventes ont augmenté respectivement par périodes de 25% (28 326) et de 43%. Sur le territoire français, les résultats sont également satisfaisants. La France a enregistré 13 400 immatriculations, soit +20% avec une hausse à 44% sur le T2 (+38,7% au mois de juin).

« Mais ce n’est pas parce que la marque est en croissance que nous allons nous mettre à la piloter par les volumes. C’est simplement le signe d’un travail de fond qui produit ces effets-là car je rappelle que nous sommes toujours en train de poser nos fondations », prévient-il.

Effectivement, Yves Bonnefont s’attarde sur d’autres éléments : l’alliance du raffinement et la technologique qui se retrouve dans les résultats commerciaux. Environ 68% des clients achètent les versions haut de gamme (niveaux 3 et 4) pour le monde. En France, le mix atteint même 80%. La clientèle plébiscite aussi les options avec près de 48% en taux de prise pour la fonction DS Connected Pilot dans le monde et 53% dans l’hexagone.

Le réseau s'agrandit

Un point sur le réseau a également été fait. A fin juin 2018, DS totalise 340 points de vente dans le monde avec un rythme de 140 ouvertures sur le S1, c’est pratiquement une par jour sur les six derniers mois. « Nous allons continuer sur cette lancée pour la 2e moitié de l’année et nous devrions atteindre les 500. Tout se passe maintenant ».
Yves Bonnefont compte bien dépasser la barre des 800 dans le monde à terme.


En France, il existe 130 points de vente ouverts à fin juin (pour 74 investisseurs) et le dirigeant cible 180 sites à terme. Yves Bonnefont leur a donné de la visibilité et leur promet de tenir ses objectifs financiers avec au moins un lancement par an. « Et encore un point important, tous nos modèles auront une version électrifiée, à partir de maintenant, et dès 2025, nous ferons plus aucune version thermique pure ».

"Nous ne sommes pas contents"

Seule ombre au tableau, la Chine. Sachant que plus de 6000 modèles DS ont été vendus sur ce marché en 2017, la marque a seulement écoulé 2049 unités sur le 1er semestre, soit une baisse de 35%. « Nous ne sommes pas contents de ces performances. La Chine reste un marché extrêmement difficile donc nous allons intégrer la marque dans un calendrier un peu plus lent que ce que nous avions prévu », conclut Yves Bonnefont.


Autres marchés européens :
- Espagne : immatriculations = 2 530. + 26,3% au S1, +42,9% au T2 (marché global VP +10% au S1).
- Allemagne : immatriculations = 2 200. + 28,7% au S1, +47,6% au T2 (marché global VP + 2,9% au S1).
- Italie : immatriculations = 1 500. - 6,1% au S1, + 7,8% au T2 (marché global VP - 1,5% au S1).
- UK : immatriculations = 3 900. - 24,3% au S1, - 7,5% au T2 (marché global VP - 6,2% au S1) - Mix énergie des ventes DS = 53% Essence/ 47% Diesel -> Taux de Diesel DS est l’un des plus faible du marché premium.

Zone Afrique et Moyen-Orient : 593 ventes en baisse de 32%
- Développement réseau en forte croissance, l’ouverture de 8 points de vente notamment aux Antilles, en Egypte, au Caire ou en Turquie. 12 sites dédiés sur la région.

Inde – Pacifique : 283 ventes en baisse de 41%
- Zoom sur Japon : - marché de prédilection pour l’automobile premium. - 6 points de vente. Au S1 : ouvertures de DS Store Kobé, DS Store Fukuoka et DS Salon Gifu.

Amérique Latine : 474 ventes en hausse de 28,5%
- Ouverture des DS Store de Bogotá (Colombie) et de Santiago (Chili). - en Argentine : - le 1er marché de DS Automobiles sur la région. - DS 3 qui est leader dans sa catégorie pour la 5e année consécutive, DS est 4e marque premium.