Comme l'ont révélé nos collègues d'Auto Infos, la marque DS ne donne désormais plus son blanc seing à toute initiative visant à créer un DS salon : "Les DS salons qui existent continuent bien sûr, mais les projets soumis doivent désormais être des DS stores" confirme la marque française. Selon elle, sur les 133 points de distribution que compte le réseau DS en France, 92 sont des DS stores et 41 des DS salons.

Le DS salon, d'une dimension de 125 m2, est une formule visant à créer un corner au sein d'un hall d'exposition Citroën. Au lieu de cela, DS veut désormais voir ses distributeurs se doter d'un espace de 250 m2, avec une entrée et surtout un vendeur dédié : "Nous avançons dans notre histoire, nous aurons bientôt une gamme de 6 modèles, le DS store permet d'exposer au moins un exemplaire de chaque" continue-t-on chez DS.

L'annonce n'a semble-t-il pas été mal accueillie par le réseau : "Le DS store n'est pas forcément un plus gros investissement qu'un DS salon, tout dépend de l'immobilier de chacun" indique un distributeur qui arbore les panneaux Citroën et DS, "et tout le monde se rend compte qu'un DS salon sera quelque chose de trop petit."
DS a en effet de grandes ambitions, mais qui ne se sont pas encore concrétisées, en dépit de ventes en hausse de 19,6% sur les neuf mois écoulés : "Nous attendons l'évolution de la gamme et l'arrivée du DS 3 Crossback pour reprendre des couleurs" termine le concessionnaire.

DS compte atteindre 150 points de vente à la fin 2018, et 180 à moyen terme.  Le DS3 Crossback devrait quant à lui commencer à être livré à partir d'avril 2019.