Les remaniements se poursuivent au sein de l’Alliance. Au lendemain de la création d’un nouveau conseil opérationnel pour Renault-Nissan-Mitsubishi, cette dernière, présidée par Osamu Masuko, annonce plusieurs changements dans la composition des membres de sa haute direction.

Parmi les mouvements les plus notables, on retient surtout l’éviction, qui sera effective à compter du 1er avril 2019, de Trevor Mann, qui occupait depuis 2016 le poste de directeur de l'exploitation de Mitsubishi Motors. Il sera remplacé dans ses fonctions par Ashwani Gupta. Celui-ci dirigeait depuis deux ans la division véhicules utilitaires de l’Alliance. En 2014, et jusqu’en 2017, il avait dirigé l’activité utilitaire pour la marque Renault.

Autre départ notable, toujours à partir du 1er avril 2019, celui du Français Vincent Cobee, qui était corporate vice president et responsable des produits de Mitsubishi Motors. Il était passé chez Mitsubishi en 2017 après avoir supervisé la marque Datsun pendant sept ans.