Selon l’Autorité de la concurrence, le groupe Dubreuil devrait concrétiser en mai 2019 le rachat des concessions Opel de Chartres, Dreux (28) et de Houdan (78). La marque Mitsubishi est également distribuée au sein des deux points de vente de l'Eure-et-Loir (28). « Le 28 janvier 2019, la société Claro Automobiles, filiale du groupe Dubreuil, a conclu avec la société GB Automobiles, société mère des sociétés Ouest Automobiles Chartraine, Houdan Automobiles et Dreux Automobiles, une lettre d'intention pour la prise de contrôle exclusif des titres des dites sociétés, concessionnaires Opel et Mitsubishi exerçant leur activité dans les départements de l'Eure-et-Loir (28) et des Yvelines (78) », est-il ainsi énoncé.

Opel et Gilbert Berteaux, un partenariat historique


concession Opel Chartres
La concession Opel de Chartres
La société GB Automobiles est dirigée par Gilbert Berteaux. Elle représente également BMW à Dreux mais cette concession ne fait pas partie de l’opération. C’est une page qui va se tourner pour le dirigeant, fondateur du groupe éponyme, qui distribue la marque allemande en Eure-et-Loir depuis 1974. A noter, cependant, que son fils Laurent Berteaux continue d’exploiter la marque Opel à Rambouillet et à Châteaudun via l'entité LB Automobiles.

L’histoire avec Mitsubishi est beaucoup plus récente puisque Gilbert Berteaux a pris le panneau en fin d’année 2017. On saura dans les prochains mois si le groupe Dubreuil continuera d'exploiter ou non la marque nippone.

Plus de 5 000 VN Opel pour Dubreuil


Les trois affaires Opel de Chartres, Dreux et de Houdan représentent un volume annuel de 1 500 VN. Le groupe Dubreuil va ainsi conforter sa position de premier distributeur Opel en France, avec un volume qui avoisinera les 5 200 véhicules une fois l’opération concrétisée. En 2017, il avait commercialisé 17 591 VN, 16 996 VO pour un chiffre d’affaires de 586M€.

Ce développement confirme également le recentrage amorcé par le groupe en Eure-et-Loir, où il est implanté avec Peugeot (Nogent-le-Rotrou) et depuis peu avec Citroën, suite à la reprise des affaires du groupe Lamirault (Dreux et Chartres).

Le groupe s’appuiera en fin d’année 2019 sur une nouvelle plateforme de préparation des véhicules d’occasion, située au Mans. Baptisée Carlos, elle sera identique à celle lancée aux Essarts en 2007, sous le nom d’Oscar. Elle accueillera les véhicules d’occasion des affaires situées dans le secteur « nord » du groupe.