L’exercice 2019 va marquer un vrai tournant pour la distribution des marques du groupe Renault à Reims. En effet, le groupe Emil Frey annonce qu’il va fermer le site historique de Pont de Vesle, où la marque au losange est représentée depuis 1924, pour investir à son tour le pôle automobile de la Croix-Blandin, où sont présents les principaux opérateurs locaux. Le déménagement est prévu pour la fin juin 2019. Trois bâtiments y seront implantés, sur un terrain d’une surface d’environ 39 000 m2 : la concession Renault et Dacia, l’affaire Nissan ainsi qu’un centre de préparation esthétique. Celui-ci sera exploité par l’ensemble des marques distribuées par Emil Frey sur le territoire (Renault, Dacia, Nissan, Volkswagen, Audi et Porsche). Le centre de préparation accueillera un studio photo avec la possibilité de prises de vue à 360°, qui permettra aux acheteurs de VO de scruter les véhicules en ligne dans le moindre détail.

La concession Renault Reims Pont de Vesle a représenté un chiffre d’affaires de 90 millions d’euros en 2018 pour un volume de 4 700 véhicules. Elle emploie une centaine de salariés.

Cette délocalisation s’inscrit dans un plan plus vaste et constitue, selon le groupe, « un premier pas vers la vision Renault Reims de demain. Elle témoigne d’une dynamique positive de la marque, visant à offrir un service de proximité aux Rémois, à grandir et à créer des emplois, tout en améliorant les conditions de travail de ses équipes ».

D’ici à fin 2019, la marque française sera représentée via trois sites distincts. Ainsi, Renault sera également distribuée à partir du mois de mars 2019 via un nouveau point de vente implanté à Thillois, à l’est de Reims. La Dacia Box et le service Renault Minute poursuivront leurs activités à Cormontreuil, au sud de la ville.

« C’est un projet ambitieux, une vraie révolution dans le paysage Renault à Reims. Avec ces nouvelles implantations et ces trois points de vente au total, nous faisons le choix de couvrir plusieurs zones clés dans la ville pour conserver la qualité et la proximité avec nos clients », conclut Hervé Lepagnol, directeur de Renault Reims.