Souvenez-vous l’année dernière… Equip Auto jouait gros à la veille son édition 2017 ! Entre doutes et mécontentements, les visiteurs, mais surtout les exposants menaçaient plus ou moins ouvertement de quitter le navire. Jacques Mauge, président de la Fiev, en avait conscience et affirmait qu’il devait, avec les équipes de la FFC et de Comexposium, trouver une formule plus attractive pour les exposants, mettant en avant que : « l’enjeu est le même pour tous les salons : coller au plus près au besoin du marché et faire en sorte que les exposants se polarisent davantage sur la notion de retour sur investissement que sur le coût ».

Le retour gagnant à Paris, porte de Versailles


L’une des premières décisions consistait en une relocalisation à Paris, dans le parc des expositions de la porte de Versailles. Villepinte avait perdu de son attrait, pour dire le moins. Les résultats avaient été au rendez-vous, avec un taux de satisfaction très élevé chez les exposants comme chez les visiteurs.

Dès lors, pour l’édition 2019, sui se tiendra du 15 au 19 octobre 2019, soit cinq jours pleins, Jacques Mauge et Patrick Cholton, président de la FFC, comptent surtout consolider ce qui a permis la reconquête, toujours sous le slogan « réparer aujourd'hui, préparer demain ».

Des nouveautés avec Mondial Tech et sur le front du pneumatiques


« Les contacts sont bons et laissent augurer une belle édition, mais il faut que cela se traduise par des signatures ferme », se réjouit Mario Fiems, directeur d’Equip Auto.
Parmi les nouveautés, Jacques Mauge a évoqué une place plus importante accordée au secteur des pneumatiques. Considérant que ce secteur bénéficiait déjà d’un espace dédié de type « village » en 2017, il convient d’attendre quelques précisions pour savoir de quoi il est précisément question. Un mini salon dans le salon ? A voir.

Toujours est-il qu’Equip Auto accueillera bel et bien un autre salon puisque Mondial Tech, qui se tiendra pour la première fois en octobre sous le pavillon du Mondial de l’Automobile, sera aussi décliné lors d’Equip Auto. Jean-Claude Girot l’a confirmé avec son entrain habituel, sous l’œil bienveillant de Luc Chatel, président de la PFA, et de Christian Peugeot, président du CCFA.

Vers un Equip Auto au Maroc


Enfin, Jacques Mauge a rappelé les ambitions internationales d’Equip Auto, avec Equip Auto en Algérie, et une déclinaison du salon à venir au Maroc. Sur ce dernier point, sachant que la situation est confuse, il convient d’attendre aussi quelques précisions supplémentaires.