Véritable égérie du constructeur italien, la petite Fiat 500 a fait du chemin. Avec 32% de part dans les ventes totales du constructeur, soit 18 397 unités sur 57 770 sur huit mois 2018, la citadine n’a pas à rougir. Elle est bel et bien la star mais sa déclinaison, Fiat 500X, la talonne de près : 2e vente de la gamme du constructeur avec une part à 18,5% et 10 700 unités. D’autant que ce modèle s’offre un restylage pour la rentrée 2018, et, qu’il plaît autant aux particuliers qu’aux entreprises. De janvier à août 2018, la Fiat 500X a vendu 5056 unités (entreprises, LCD et LLD) ! Une prouesse, non ? En tout cas, une part aussi importante que pour le Renault Captur, qui enregistre 16 400 ventes à entreprises sur 49 670 ou le Jeep Renegade avec 2150 sur 4950.

La saga italienne souhaite donc se perpétuer à travers la Fiat 500X. Alors quoi de mieux pour le constructeur qu’une bonne vieille campagne de lancement à base de cinéma (présence du Doc de Retour vers le futur dans la publicité) pour illustrer le nouvel interlude de la Fiat 500X : « nous montrons aujourd’hui ce qu’il se passera dans le futur » … rappelons qu’il ne s’agit que d’un restylage…

Mais ce renouveau pourrait plaire aux entreprises selon le constructeur car bien plus que de simples retouches esthétiques, la Fiat 500X se rafraîchit en quatre temps : le style avec ses blocs optiques LED, la connectivité avec CarPlay et AndroidAuto, ainsi que la technologie et la motorisation dont nous révélerons tous les secrets dans l’essai. En France, la commercialisation de la nouvelle Fiat 500X a débuté en septembre 2018 avec pour premier prix, 18 990 euros. Nous allons découvrir que ce nouveau modèle est parmi les plus intéressants rapports prix/équipements pour les flottes.

Essai

fiat 500X urban bleu
La nouvelle 500X a été entièrement restylée grâce à de nouveaux blocs optiques aux feux Full-LED
fiat 500X urban bleu
Disponibles en option, ils offrent un éclairage plus puissant de 20% que la technologie Xénon.

Quand on s’approche de la Fiat 500X Urban Firefly turbo 1.0 trois cylindres 120 ch, elle nous accueille d’un regard tendre et d’un sourire malicieux. C’est ce qui nous a fait craquer. Le constructeur a décidé de reprendre les mêmes codes stylistiques que sa petite sœur et d’affirmer un peu plus un look urbain : un bouclier redessiné et de nouvelles optiques bien plus charmeuses. Cette nouvelle signature lumineuse 100% LED à l’avant et à l’arrière ravive le petit SUV et parfait son sex-appeal. Plus sérieusement, ces nouveaux phares promettraient une visibilité améliorée de 20%. En revanche, pas de mise à jour flamboyante dans l’habitacle. La Fiat 500X s’habille d’une planche de bord colorée aux touches rondelettes et d’un volant retravaillé. Le reste est connu, comme la difficulté à trouver sa position de conduite…

Comme dans Retour vers le futur, il faut apparemment se tenir prêt pour un nouveau voyage car Fiat a mis le paquet sur une dotation plus complète en série. Les entreprises seront sûrement ravies de découvrir, sur toutes les versions, un système de lecture automatique des panneaux, un avertisseur de limitation de vitesse (l’aide est précieuse pour les routes à 80 km/h !) et constateront la présence de l’alerte de franchissement de ligne, un peu déroutante parfois… Des équipements en parfaite complémentarité avec l’application smartphone Uconnect Live de Fiat pour connaitre la pression des pneus, géolocaliser la voiture, appeler un assistant ou voir d’autres services sur l’écran tactile via Android Auto ou Apple CarPlay. Autres équipements parfaits pour les flottes.

fiat 500X urban bleu
Une connectivité avec l'écran tactile Uconnect 7" HD LIVE qui garantit la comptabilité avec les smartphones grâce à Apple CarPlay et Android Auto
fiat 500X urban bleu
La version Urban essence FireFly Turbo 1,0 de 120 ch s'affiche à partir de 169 €/mois en LLD 36 mois / 45 000 km avec un apport de 2 300 €

Au volant, de sacrés changements s’opèrent…selon le constructeur. A mi-carrière, la Fiat 500X propose une nouvelle gamme de moteurs essence turbocompressés. Nommés Firefly, ils assureraient un meilleur agrément de conduite, une consommation plus basse de 20% et des performances accrues ! Sur route, ces dernières sont correctes…à condition de maintenir le régime au-delà de 2000 tr/min. En dessous, le moteur manque de souplesse et demande de l’habilité pour ne pas caler. Les trois cylindres des concurrents font mieux en matière d’agrément (comme le Citroën C3 Aircross ou le Hyundai Kona) mais aussi en discrétion et consommation. Sur un parcours varié, la Fiat 500X Urban Firefly turbo 1.0 trois cylindres 120 ch a consommé plus de 8 litres. En revanche, le nouveau moteur passe les exigences de la norme Euro 6 avec son filtre à particules et sa technologie Multi air 3.


Parole d’expert : Nicolas Sioufi, directeur marketing BtoB FCA France

Nicolas Sioufi, directeur marketing BtoB FCA France
Nicolas Sioufi, directeur marketing BtoB FCA France


« Nous performons davantage auprès des entreprises que tous canaux confondus. D’abord parce que les SUV progressent en entreprises, notamment les petits. Et parce que nous offrons du premium sans le prix. Ce véhicule possède le plus d’équipements de série, ce qui correspond parfaitement aux critères d’achat des entreprises dans le but d’éviter les tracas de la vie quotidienne. Nous comptons sur le digital pour toucher les PME/PMI et les grands comptes. Par contre, concernant notre lancement auprès des entreprises, nous restons évidemment sur une offre spéciale diesel pour être davantage compétitif. Mais tout le monde revoit sa copie alors nous pourrons observer un renversement de situation grâce aussi à nos nouveaux moteurs essence. Nous ne sommes pas fermés en tous les cas. La Fiat 500X est l’un des modèles que l’on vend le plus auprès des entreprises et nous souhaitons continuer donc nous nous adapterons ».

Budget : Fiat 500X CITY CROSS BUSINESS 1.0 GSE T3 120CH 

Prix : à partir de 20 990€ TTC (finition Cross Business)
Valeur résiduelle à 36 mois / 60 000 kms : 44.8% (9 270€ TTC)
Valeur de reprise au bout de 36 mois : 9 500€ TTC
Valeur de revente estimée dans 36 mois : 10 900€ TTC
Eco taxe : 473€ (malus)
CO2 : 133g
TVS CO2 : 864.5€/an
TVS Air : 20€
LOA : à partir de 350€/mois sur 36 mois / 60 000 Kms
LLD : à partir de 290€/mois sur 36 mois / 60 000 Kms
• Rotation moyenne : 50 jours

Bilan

Grâce à son nouveau restylage, la Fiat 500X Urban Firefly turbo 1.0 trois cylindres 120 ch arrive avec ses équipements de pointe, et de série, qui pourront séduire les professionnels pour faciliter leur déplacement. Par contre, bien que le moteur Firefly soit nouveau, il est difficile de conseiller cette version à essence auprès des entreprises. Il est un peu trop gourmand pour un usage professionnel et mal placé en rejet de CO2. Les versions diesel Multijet restent bien évidemment au catalogue (voir fiche technique).