En raison « de divergences stratégiques », le fondateur de Navya Christophe Sapet avait été démis de ses fonctions de président du directoire le 18 décembre 2018. Plus de deux mois après l'éviction, le groupe spécialisé dans les navettes autonomes a enfin trouvé son remplaçant : Etienne Hermite a été nommé président du directoire de Navya. Son nouveau mandat sera effectif le 18 mars 2019.

>> A lire aussi Navya revoit très nettement son chiffre d'affaires 2018 à la baisse

« Son leadership, son dynamisme, sa culture entrepreneuriale et son expérience approfondie dans les métiers du digital et de la mobilité partagée constituent des atouts essentiels pour le développement de Navya. Nous nous réjouissons de travailler en étroite collaboration avec Étienne Hermite dans l’optique d’étendre le leadership de Navya en France et à l’international », conclut Charles Beigbeder, président du conseil de surveillance de Navya.

Diplômé d’HEC, Etienne Hermite a débuté sa carrière professionnelle chez Vivendi Universal en tant que Business Development Manager au pôle digital. Il rejoint ensuite le groupe Boston Consulting en 2004, où il occupe plusieurs postes concernant la stratégie et l’organisation de l'entreprise. Deux ans plus tard, il intègre la direction stratégie du groupe Fnac pour développer de nouveaux modèles digitaux. Par la suite, il rejoint Avis Europe en tant que directeur du développement, puis assure le lancement de Zipcar en France, Belgique et en Autriche en 2013. Et à partir de 2017, il travaille aux côtés de plusieurs start-up et leur apporte son expertise automobile. Il lance notamment Mobike en France et devient son directeur général.