Un seul objectif : s’emparer de la place de leader mondial de l’après-vente en 2021. Pour cela, PSA a son arme secrète interne : ses coupes du monde ! Les 14 et 15 novembre 2018, au sein du centre international de formation situé à Carrières-sous-Poissy (78), a eu lieu la 8e coupe du monde bisannuelle des conseillers experts techniques (CET) du groupe PSA et a récompensé son champion. L’équipe de Peugeot de Pologne a remporté la compétition sur 53 équipes représentant 36 pays, soit 159 CET participants au total. Pendant ces deux jours, les huit équipes finalistes de 3 équipiers se sont affrontées sur 6 épreuves pratiques comme le diagnostic, les liaisons au sol ou encore la télématique. Pas de chèque, pas de cadeau, mais l’honneur d’avoir gagner la compet’ et la valorisation compétence par le constructeur.


Mais la grande surprise de ses championnats est l’intégration du réseau Euro Repar Car Service. Pour la première fois une coupe du monde des réparateurs a été organisée spécialement pour le réseau multimarque du constructeur sur le même principe que celle des CET. Après une présélection théorique par pays, 5 équipes nationales de 2 réparateurs ont été sélectionnées pour participer aux épreuves techniques en France, dans les Yvelines.
Au bout de quatre épreuves interminables sur la recherche de pannes, de pièces, le marketing et le parcours client (un espace a été créé à l’occasion pour la réception-restitution atelier, en photo), l’Espagne (730 garages dans le pays) est le grand gagnant, suivi de la France (1430 garages) et du Brésil (80 garages) qui arrive en 3e position.

« Pour nous non plus, il n’y a pas de gain mais le prix est ailleurs. D’abord l’expérience, le voyage, le trophée, le diplôme, etc, mais c’est surtout un moyen pour nous de fédérer une communauté autour d’une enseigne, de construire une famille internationale », souligne Delphine Lafon-Degrange, directrice de la Business Unit Independant Aftermarket de PSA.

Selon elle, les binômes de compétiteurs ne se connaissaient pas avant mais se sont rencontrés en amont pour se préparer à la compétition.
Rappelons que le réseau Euro Repar Car Service reste toujours autant ambitieux concernant son développement. Si à fin 2018, l’enseigne comptera plus de 4000 garages dans le monde, elle compte dépasser la barre des 10 000 et conquérir plus de 50 pays « le plus vite possible ». « Nous voulons également gagner en notoriété et fidéliser notre clientèle. Nos collaborateurs relayent plutôt bien la coupe du monde sur les réseaux sociaux comme dans les médias locaux, un levier supplémentaire donc », conclut la dirigeante.