Quand Bridgestone chouchoute les clients grands comptes de ses trois enseignes retail. Le groupe manufacturier vient d’annoncer l’association de Côté Route, First Stop et Speedy, pour former Eurofleet Tyres & Services. Effective dès le 19 septembre 2018 (et complètement opérationnelle le 1er janvier 2019), cette société commune s’estime être « le premier maillage de services complet pour l’entretien des véhicules en France dans un contexte où certaines enseignes et groupes se rapprochent et où les clients entreprises ont tendance à réduire le nombre de leurs fournisseurs », souligne Daniel Giroud, vice-président Bridgestone Retail.

870 centres en France

Il prône d’ailleurs la proximité : ce réseau se compose désormais de 870 centres en France métropolitaine (83 pour Coté Route, 300 pour First Stop et 484 pour Speedy) et permettrait à plus de 80% des conducteurs d’être à moins de 15 minutes d’un point de vente sous tutelle Eurofleet Tyres & Services. A terme, ce réseau totalisera 900 sites.

« Notre objectif étant de devenir le partenaire incontournable des flottes de véhicules d’entreprises », rappelle-t-il.

Quelles sont les forces d’Eurofleet Tyres & Services ? L’harmonisation, avec d’abord les outils. Les trois enseignes proposent une offre tarifaire nationale homogène pour les prestations d’entretien, de réparation et pneumatiques mais aussi la facturation centralisée, le suivi de parc (pour maîtriser le budget), le gardiennage de pneus, le rendez-vous et le reporting en ligne,... Aussi, cette offre globale multiproduits (de l'entretien au vitrage, en passant par la climatisation, la vidange, le freinage,...) dédiée aux grands comptes s’est dotée de 120 commerciaux sur le terrain et un interlocuteur unique sera consacré à chacun des clients qui aura souscrit un contrat Eurofleet Tyres & Services. Ces derniers seront d’ailleurs titulaires d’une carte accréditive dans le but d’identifier leurs véhicules. Un site Internet est également accessible pour ces gestionnaires de flottes.

Pour la négociation de conditions d'achat ?

Le dirigeant est resté très discret sur les objectifs mais prévoit tout de même de conclure avec une centaine de clients entreprises. Rappelons que Speedy réalise 281 millions d’euros de chiffre d’affaires et enregistre plus d’un million de clients par an. First Stop vend plus d’un million de pneus tourisme par an et enregistre un chiffre d’affaires de 300 millions d’euros. Côté Route (Ayme) écoule 500 000 pneus par an et totalise 150 millions de CA. Outre le fait d’unir les forces des trois réseaux, Daniel Giroud compte bien utiliser prochainement cette nouvelle société dans la négociation des meilleures conditions d’achat de pneumatiques.