Le marché de l’habitacle connecté et intelligent et du bien-être à bord suscite de nombreuses convoitises tant il est promis à une forte croissance dans les années à venir, les analystes avançant une estimation de 40 milliards d’euros en 2030.

Dès lors, Faurecia, déjà spécialiste de ces technologies, cherche à accélérer leur développement, car plusieurs concurrents ont fait des annonces budgétaires conséquentes ces derniers mois. Le groupe dirigé par Patrick Koller vient ainsi d’annoncer un investissement dans le centre français ESP Consulting, un laboratoire spécialisé dans les sciences cognitives au service de la sécurité et du bien-être à bord du conducteur et des passagers. L’investissement est réalisé par Faurecia Ventures, une structure récemment créée par le groupe pour superviser des start-up et des recherches avancées sur la mobilité durable et le cockpit du futur.

« De par son expertise dans la collecte en condition réelle d’informations pertinentes sur les occupants, ESP Consulting apportera à Faurecia un crédit scientifique et une connaissance plus approfondie du facteur humain. Nous serons ainsi en mesure de proposer des solutions innovantes de bien-être visant principalement à améliorer le confort postural, réduire la fatigue, le stress et éliminer le mal des transports », explique David Degrange, vice-président de la BU « Cockpit of the future » chez Faurecia, par voie de communiqué, relayé par Jean-Bernard Fabre, fondateur et président directeur général d'ESP Consulting : « Le partenariat avec Faurecia est un formidable accélérateur de croissance qui nous permettra d'agrandir notre laboratoire et de faciliter notre déploiement à l’international. Cette stratégie impliquera la construction de deux espaces high-tech : un simulateur de conduite à base de bio-capteurs, fruit de notre partenariat avec des équipes de course, ainsi qu’une enceinte environnementale, dispositif unique pour étudier le comportement humain dans des situations climatiques spécifiques ».