Google Maps travaille actuellement sur une nouvelle version de son application mobile et au-delà de la modernisation de son interface, le système de navigation devrait se doter de nouvelles fonctionnalités, dont celle du signalement des radars.

Selon le site américain Android Police, qui a analysé le code de la dernière version de Google Maps, ce signalement devrait intégrer les radars fixes, les contrôles de police et les radars mobiles.

En France, cette fonctionnalité est interdite depuis 2014, mais de nombreux acteurs ont contourné la législation. Ainsi, Waze, qui appartient à…Google, s’interdit bien de parler de radars et ne signale que des zones de danger.