Après un coup d'arrêt en décembre 2018 (-4%), le marché des véhicules commerciaux en Europe a renoué avec la croissance en janvier 2019 : +6%, à 206157 unités. C'est près de 12 000 unités de plus que lors du même mois de l'an passé. L'ACEA rapporte qu'il s'agit du plus haut niveau d'immatriculations enregistré pour un mois de janvier.

Le marché des véhicules utilitaires légers (3,5t) a enregistré une progression de 5,9%, à 168245 unités, représentant 82% de l'ensemble des immatriculations de véhicules commerciaux. L'Allemagne (13,2%), la France (+9,1%) le Royaume-Uni (+8,6%) et l'Espagne (+7,9%) ont grandement contribué à ce résultat, tandis que la hausse a été plus modeste en Italie (+0,4%).

Le segment des petits camions de plus de 3,5t a grimpé de 6,7%, à 34309 unités. La croissance a été impressionnante au Royaume-Uni (+24,9%) et en Allemagne (+23,4%), elle s'est élevée à +13% en Espagne et a été plus neutre en France (+1,8%). L'Italie a en revanche accusé un repli de 10,2%.

La progression a atteint +7% pour les camions de plus de 16t, à 28727 immatriculations. L'activité a été particulièrement florissante au Royaume-Uni (+31,1%), en Allemagne (+26,9%), en Espagne (+12,2%) et aux Pays-Bas (+16,8%), le marché français y est allé de sa hausse de 3,2% tandis que les immatriculations ont chuté de 10,2% en Italie.