En mai dernier, Jean-Charles automobiles perdait son dirigeant. Moins de six mois plus tard, l'acitivté de cet illustre garage, spécialiste de la maintenance des américaines de 90 à aujourd'hui, est contrainte de cesser.

Le chef d'atelier de Jean-Charles automobiles a toutefois décidé de reprendre la main. Cela ne se déroulera plus à Paris, mais à Argenteuil (95), au nord ouest de la capitale : "Je vais récupérer le fichier clients"  explique ainsi Victor Fernandes, "à moi de me faire connaître ! Si je parviens à récupérer 30% de l'activité de Jean-Charles automobiles, ce sera déjà bien ! L'atelier était rempli jusqu'au dernier jour..."
Dans un premier temps, M.Fernandes s'appliquera à entretenir ces américaines qu'il connait déjà fort bien.
Mais à moyen terme, la vente de véhicules d'occasion pourrait aussi faire partie des projets.