Kia Motors annonce avoir réalisé le meilleur semestre de vente de son histoire en Europe, avec 264 010 unités commercialisées de janvier à juin 2018, soit une progression de 5% par rapport à la même période de l’an passé. Kia affiche une part de marché de 3% au premier semestre 2018, « soit la meilleure jamais réalisée par la marque coréenne au cours de son histoire ».

« Nous devons ce succès commercial en grande partie à nos motorisations de nouvelle génération, ainsi qu’à nos nouveaux modèles tels que le Niro, le Stonic et la Stinger. D’autres modèles de la gamme Kia ont également enregistré des ventes soutenues, confirmant ainsi que nous restons en bonne voie pour atteindre notre objectif annuel de plus de 500 000 ventes », commente Emilio Herrera, CEO de Kia Motors Europe.

Kia annonce notamment une hausse de 46% de ses ventes de véhicules dotés de motorisations alternatives (hybride, hybride rechargeable et électrique). La marque a commercialisé 27 507 véhicules électrifiés au premier semestre 2018, soit une part de 10% du total. Le Niro a représenté le gros de ces ventes avec 17 034 unités commercialisées dans sa version hybride, et 5 019 en hybride rechargeable (22 053 en cumulé). Le Kia Soul Electrique s’est vendu à 3 218 unités en Europe (+42%). La version électrique représente 53% des ventes de Kia Soul en Europe. Les déclinaisons hybrides rechargeables de la Kia Optima ont totalisé 2 236 modèles.

Le Kia Sportage demeure le best-seller de la marque coréenne avec 67 870 unités vendues à fin juin en Europe. La cee’d de deuxième génération, et l’ensemble de ses déclinaisons (5 portes, SW et 3 portes), est le deuxième modèle le plus vendu de la marque avec 39 354 modèles écoulés en Europe. Elle devance la Picanto qui s’est écoulée à 36 985 unités sur six mois (+6%). Le crossover urbain Kia Stonic, lancé fin 2017, est le quatrième modèle le plus vendu (30 779), devant la Rio (23 562). Enfin, plus de 2 000 exemplaires de la Stinger ont été livrés à ce jour aux clients européens.