La rentrée semble donner des ailes à Kia. Alors que le constructeur inaugure son plan de communication présentant l’entretien gratuit durant 7 ans sur son monospace Carens, il s’apprête également à lancer une campagne de communication inédite dans la région Sud-Ouest. Partie d’une rencontre entre Aymeric de Marion, responsable du secteur Sud-Ouest chez Kia et l’un des fondateurs de la société Biodegr’AD, cette opération innovante et écologique comme l’explique le constructeur dans un communiqué consiste en un marquage éphémère au sol communément appelé « Clean-Tag. »
 

 Une petite révolution pour M. De Marion. « J’ai immédiatement fait le rapprochement entre le projet de Biodegr’AD, l’automobile et plus particulièrement Kia. Il colle parfaitement avec notre slogan à savoir : Le pouvoir de surprendre », explique-t-il avant d’ajouter, « j’en ai alors immédiatement parlé aux concessions de mon secteur qui se sont montrées de suite intéressées. »
 

Destiné dans un premier temps à la seule région Sud-Ouest, le projet a semble-t-il séduit au-delà puisque ce sont près de 300 de ces « Clean-Tags » qui seront apposés les 5 et 6 septembre de Limoges à Tarbes en passant par Bordeaux et le Bassin d’Arcachon sur les trottoirs et les principaux axes des villes sélectionnées. Réalisés à même le sol, ces tags sont le résultat de l’application d’un jet d’eau sous pression sur un « masque de message ». La zone ainsi nettoyée permet de faire ressortir le message du masque.
 
 Le montant de cette campagne n’a pas été donné, M. De Marion estime néanmoins qu’elle coûterait « 3 fois moins qu’une campagne d’affichage classique de 7 à 10 jours », soit la durée de vie des messages éphémères. En ce qui concerne les retombées, le responsable du secteur Sud-Ouest a expliqué que « les calculs se feront après les journées portes ouvertes et qu’aucun objectif n’avait été donné, » s’agissant pour l’instant « d’une première tentative pour voir. »