Comme le prévoyait le calendrier arrêté par les deux équipementiers et suite à la délivrance des autorisations de contrôle concernant la fusion, la coentreprise Osram Continental GmbH a été lancée dans le grand bain du marché le 2 juillet 2018.

Avec une offre très pointue et performante de solutions d’éclairage intelligent dans le domaine de l’automobile, grâce à des expertises reconnues dans la maîtrise de la lumière, des capteurs et de l’électronique, l’ambition de la coentreprise est élevée : réaliser un chiffre d’affaires annuel de l’ordre de plusieurs centaines de millions d'euros et enregistrer un taux de croissance allant jusqu’à deux chiffres lors des cinq prochaines années.

« Ces prévisions reposent sur la forte croissance du marché des LED, des modules et solutions d’éclairage basées sur des systèmes laser et de l'électronique associée. Les premiers produits intégralement développés par la joint-venture devraient être prêts pour une fabrication en série d'ici 2021 », explique Dirk Linzmeier, président d’Osram Continental, avant d’ajouter : « Nous sommes convaincus que cette association complémentaire nous permettra de booster le marché de l’éclairage automobile de manière significative ».

Dans une première phase de lancement, Osram Continental emploiera quelque 1500 collaborateurs, répartis dans 16 sites dans le monde entier, son siège social étant basé à Munich, en Allemagne. A terme, il est prévu de déplacer ce siège social à Garching, toujours en Allemagne.